Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Une vingtaine de roquettes du Hezbollah en Basse-Galilée : un blessé grave

Selon l'organisation terroriste, il s'agit d'une riposte à l'assassinat d'un important membre d'une unité de défense aérienne lors d'une frappe israélienne au nord-est Liban, la veille

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Dimanche matin, l’organisation terroriste du Hezbollah a tiré depuis le Liban une vingtaine de roquettes sur la Basse-Galilée, dans le nord d’Israël, et grièvement blessé un civil israélien.

C’est par communiqué que le Hezbollah a revendiqué l’attaque d’une base militaire israélienne située à l’ouest de Tibériade, à une trentaine de kilomètres de la frontière libanaise, avec des dizaines de roquettes.

Les sirènes d’alarme ont retenti jusqu’à Sde Ilan, communauté située à 35 kilomètres environ de la frontière libanaise.

Il s’agit de l’attaque à la roquette du Hezbollah la plus avancée en territoire israélien depuis le début de la guerre. Le groupe terroriste a déjà lancé des drones chargés d’explosifs, mais à d’autres distances.

Selon l’armée israélienne, certaines de ces roquettes ont été interceptées par les défenses aériennes.

La chute d’une roquette, dans un champ non loin de la communauté de Kfar Zeitim, a blessé un homme, ont fait savoir des médecins.

https://x.com/manniefabian/status/1809887332851478886?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1809887332851478886%7Ctwgr%5E4c2f82d20d394913edd27aed9b35395887de7835%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fman-seriously-wounded-as-hezbollah-fires-some-20-rockets-at-lower-galilee%2F

Le service d’urgence du Magen David Adom a déclaré que le jeune homme de 28 ans, qui souffre de graves blessures dues à des éclats d’obus, a été transféré au centre hospitalier Baruch Padeh de Tibériade.

L’attaque à la roquette a également allumé des incendies à plusieurs endroits dans le nord d’Israël.

Le service d’incendie et de secours a fait savoir qu’il luttait contre les flammes près du parc industriel de Kidmat Galil, de Kfar Zeitim, Lavi et Hazorim.

Selon l’organisation terroriste, il s’agit d’une riposte à l’assassinat de l’un de ses membres par une frappe de drone de Tsahal dans le nord-est du Liban, la veille.

Cette frappe qui a eu lieu samedi, à une centaine de kilomètres de la frontière israélienne, a tué un très important membre de l’unité de défense aérienne du Hezbollah, a indiqué l’armée.

La scène d’une frappe israélienne au drone près de la ville de Shaat, dans le district de Baalbek, au Liban, le 6 juillet 2024. (Capture d’écran : Réseaux sociaux, used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Après les tirs de roquettes de ce dimanche, les médias libanais ont rapporté des frappes aériennes israéliennes dans le sud-Liban, à Maaroub, dans le district de Tyr, à une vingtaine de kilomètres de la frontière israélienne.

https://x.com/nbntweets/status/1809866891374273000?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1809866348014567436%7Ctwgr%5E4c2f82d20d394913edd27aed9b35395887de7835%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fman-seriously-wounded-as-hezbollah-fires-some-20-rockets-at-lower-galilee%2F

Plus tôt dimanche, un drone présumé a été abattu par les défenses aériennes au-dessus de la communauté frontalière de Ramot Naftali, a fait savoir l’armée israélienne.

Des sirènes d’alerte avaient retenti dans la communauté aux alentours de 5 h 30, pour mettre en garde contre le risque de chute d’éclats d’obus.

L’incident n’a pas fait de blessés et l’armée israélienne a publié des images de l’interception.

https://x.com/idfonline/status/1809858631040368976?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1809858631040368976%7Ctwgr%5E4c2f82d20d394913edd27aed9b35395887de7835%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fman-seriously-wounded-as-hezbollah-fires-some-20-rockets-at-lower-galilee%2F

Depuis le 8 octobre, c’est presque chaque jour que les forces dirigées par le Hezbollah s’en prennent aux communautés israéliennes et postes militaires situés non loin de la frontière, officiellement en signe de solidarité avec Gaza en proie à la guerre.

A ce jour, ces escarmouches frontalières ont fait 10 morts parmi les civils côté israélien, auxquels s’ajoutent 16 soldats et réservistes de Tsahal.

Des panaches de fumée et de feu s’élèvent dans le ciel au matin, après une attaque du Liban, près de la rivière El Al, sur le plateau du Golan, le 5 juillet 2024. (Maor Kinsbursky/Flash90)

Le Hezbollah estime à 361 le nombre de ses membres tués par Israël lors de ces escarmouches toujours d’actualité, principalement au Liban, mais aussi en Syrie. Au Liban, ce sont 65 membres d’organisations terroristes, un soldat libanais et des dizaines de civils qui ont été tués.

Israël a mis en garde contre le fait qu’il ne tolèrerait plus la présence du Hezbollah le long de sa frontière et les dizaines de milliers d’Israéliens évacués du nord à cause des attaques de roquettes et de drones, et prévenu qu’à défaut de solution diplomatique, il prendrait des mesures militaires pour repousser le Hezbollah plus au nord.

Les autorités politiques n’ont pas encore pris la décision de lancer l’offensive au Liban, ce qui ferait de la bande de Gaza un front secondaire, mais l’armée israélienne a d’ores et déjà indiqué qu’elle continuerait de s’en prendre aux chefs du Hezbollah instigateurs d’attaques contre Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.