Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Un homme tué par balle dans une ville bédouine du sud

La victime a été touchée à bout portant après avoir déposé sa femme devant le bureau de poste de Tel Sheva. Il s'agit de la 58e victime de la communauté arabe israélienne en 2023

Illustration : Une voiture de police dans la ville côtière israélienne de Bat Yam, le 27 février 2017. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
Illustration : Une voiture de police dans la ville côtière israélienne de Bat Yam, le 27 février 2017. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

Un homme a été abattu dans la ville bédouine méridionale de Tel Sheva lundi, la deuxième fusillade mortelle de la journée.

La victime, identifiée dans les médias israéliens comme étant Ibrahim al-Assam, 31 ans, a été trouvée dans sa voiture avec des blessures par balle, a déclaré la police israélienne dans un communiqué.

Une première enquête a révélé qu’Assam, un habitant de Tel Sheva, avait déposé sa femme à un bureau de poste lorsqu’un homme armé est apparu et lui a tiré dessus à bout portant.

Les secouristes ont dû prononcer son décès sur les lieux.

Plus tard, une voiture en feu a été trouvée dans la zone, soupçonnée d’avoir été utilisée pour la fusillade, a rapporté Ynet. Aucun motif ou suspect n’a encore été annoncé.

Les enquêteurs envisagent la possibilité qu’il s’agisse d’un meurtre par vengeance dans le cadre d’un conflit entre clans, car Assam était membre de l’une des plus grandes familles de la communauté, a rapporté la Douzième chaîne.

Les communautés arabes ont connu une vague de violence ces dernières années, due en grande partie à l’afflux du crime organisé. Beaucoup accusent la police qui, selon eux, n’a pas réussi à sévir contre les puissantes organisations criminelles et ignore largement la violence, qui comprend les querelles familiales, les guerres de territoire entre mafias et la violence à l’égard des femmes.

Selon le groupe de campagne anti-violence Abraham Initiatives, 58 membres – dont Assam – de la communauté arabe ont été tués dans des homicides – dont 54 par balles – depuis le début de l’année 2023

Plus tôt dans la journée de lundi, des hommes armés ont fait irruption dans un appartement de Rishon Lezion et ont abattu un homme avant de s’enfuir. La victime a été identifiée dans les médias israéliens comme étant Baruch Borkov.

Selon un reportage de la Douzième chaîne, Borkov était sous l’aile du chef du crime organisé Eran Haya et des frères Shaun et Dean Kasnetini.

De nombreux détails de l’affaire de Rishon Lezion ont été passés sous silence.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.