Un marié bédouin arrêté après une fusillade « festive » dans le Néguev
Rechercher

Un marié bédouin arrêté après une fusillade « festive » dans le Néguev

Deux autres personnes ont été placées en garde à vue et les véhicules ont été immobilisés après que la vidéo des tirs est devenue virale sur la Toile

La police a arrêté un marié dimanche soir, après des tirs de fusils d’assaut M16, dans une zone résidentielle vendredi, durant un mariage bédouin dans le sud d’Israël, en signe de célébration.

Dans une vidéo de la salve de tirs, qui a fait le tour de la Toile, on peut voir des hommes tirer en l’air depuis plusieurs voitures. Elle aurait été filmée dans la région de la ville bédouine de Segev Shalom, au sud-est de Beer Sheva.

Le marié, dans la vingtaine, originaire de Segev Shalom, comparaîtra devant un tribunal lundi pour une audience de renvoi.

Un père et son fils ont également été placés en détention pour être interrogés et les voitures impliquées ont été confisquées.

Dimanche, la police a déclaré avoir identifié plusieurs convives visibles dans la vidéo. Les investigations de la police continueront jusqu’à ce que toutes les personnes impliquées soient identifiées, indique un communiqué.

Il n’est pas rare que de tels tirs aient lieu durant les mariages arabes.

Au sud du pays, des bases militaires dans le Neguev sont régulièrement cambriolées par des Bédouins israéliens qui vivent à proximité.

Bien qu’il s’agisse d’un problème connu, rien n’est fait pour endiguer ce phénomène. La présence policière dans la région est insuffisante et l’autorité de l’armée est limitée quant à l’arrestation des potentiels voleurs.

La police affirme que les mesures mises en œuvre cette année pour combattre le trafic d’arme et la « conduite sauvage » se sont révélées efficaces et qu’elle a pu saisir un nombre important d’armes illégales, « notamment dans les communautés arabes » en 2017.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...