Un musée remercie un enfant qui a cassé un vase vieux de 2 000 ans
Rechercher

Un musée remercie un enfant qui a cassé un vase vieux de 2 000 ans

Le Musée d'Israël affirme que le vase en verre de l'ère romaine a un meilleur asprect après la réparation

Un vase en verre soufflé d'Italie, datant du 1er siècle de la collection Belfer (Crédit photo: Musée d'Israël à Jérusalem, Elie Posner)
Un vase en verre soufflé d'Italie, datant du 1er siècle de la collection Belfer (Crédit photo: Musée d'Israël à Jérusalem, Elie Posner)

Une jeune fille visitant dimanche le Musée d’Israël a brisé un vase en verre vieux de 2 000 ans, mais le musée a consenti à passer l’éponge après l’incident.
 
La raison en est que suite à la réparation l’objet a un meilleur aspect qu’auparavant, selon un article paru mardi dans le quotidien Haaretz.

Apparemment la fille a serré le réceptacle contenant l’antiquité, délogeant le vase et le faisant tomber et se briser sur une de ses anciennes fissures.

Le vase de l’ère romaine fait partie de la collection Robert et Renee Belfer, qui accueille des objets de l’Egypte antique, de l’Empire romain et la période byzantine.

Selon l’article, le récipient en verre a été envoyé au laboratoire du musée pour réparation, à l’issue de laquelle le vase semble avoir un meilleur aspect qu’avant la chute.

« Il faudrait maintenant un grand effort pour distinguer à l’oeil nu la fissure », affirme le musée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...