Un Palestinien a tenté d’introduire des bombes dans un tribunal de Cisjordanie
Rechercher

Un Palestinien a tenté d’introduire des bombes dans un tribunal de Cisjordanie

Les engins explosifs sont tombés de la chemise du suspect alors que le policier de garde voulait s'assurer qu'il n'était pas armé

Deux bombes artisanales qu'un suspect palestinien aurait tenté de faire passé illégalement dans le tribunal militaire de Samarie, le 30 mai 2019. (Police israélienne)
Deux bombes artisanales qu'un suspect palestinien aurait tenté de faire passé illégalement dans le tribunal militaire de Samarie, le 30 mai 2019. (Police israélienne)

Un homme palestinien a tenté de faire entrer deux bombes artisanales dans un tribunal militaire de Cisjordanie jeudi en les cachant sous sa chemise, a déclaré la police dans un communiqué, ajoutant que des officiers alertés avaient déjoué la tentative d’attaque.

L’entrée du tribunal militaire de Samarie dans le village de Salem a été brièvement fermée et la zone bouclée alors que les démineurs de la police examinaient les engins explosifs improvisés.

Des officiers de garde au tribunal « ont remarqué un certain nombre d’éléments qui ont attiré leurs suspicions », a déclaré un communiqué. L’un des officiers a armé son pistolet et, mettant en joue le suspect, lui a demandé de lever sa chemise. Quand il l’a fait, deux bombes artisanales sont tombées au sol.

L’officier a immédiatement fermé l’entrée et a éloigné le public de la zone alors que les démineurs travaillaient pour désamorcer les bombes artisanales. Une fouille du suspect a aussi permis de découvrir des balles de pistolet, a déclaré la police.

Il n’y a pas eu de blessés dans l’incident et le suspect, âgé de 18 ans, originaire d’un camp de réfugiés palestiniens à Jénine, a été emmené pour être interrogé.

Les bombes artisanales sont fréquemment utilisées par des terroristes palestiniens dans des tentatives d’attaques au tribunal militaire de Samarie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...