Un pilote de Delta Airlines, fils de rescapé de la Shoah, rapatrie des Afghans
Rechercher

Un pilote de Delta Airlines, fils de rescapé de la Shoah, rapatrie des Afghans

Alexander Kahn affirme que les efforts d'évacuation ont eu une signification particulière pour lui, car son père a immigré aux États-Unis de la même manière

JTA – La semaine dernière, Alexander Kahn, pilote de Delta Airlines, a transporté des centaines de réfugiés afghans d’Allemagne à l’aéroport de Dulles, à l’extérieur de Washington, DC, dans le cadre d’un partenariat du gouvernement américain avec les compagnies aériennes commerciales.

Ce vol avait une signification particulière pour Kahn pour plusieurs raisons. Tout d’abord, son propre père était un survivant de la Shoah qui a immigré aux États-Unis de la même manière.

« Je suis le fils d’un immigrant aux États-Unis. Mon père était un survivant de la Shoah. Il a été libéré du camp de concentration de Buchenwald par la troisième armée de Patton et est venu aux États-Unis d’une manière assez similaire à celle des personnes qui viennent aux États-Unis aujourd’hui », a déclaré Kahn à John Berman dans l’émission « New Day » de CNN vendredi.

« Il est arrivé avec les vêtements qu’il avait sur le dos, sans famille, sans connaissance de l’anglais, et a dû recommencer sa vie. Heureusement, il recommençait sa vie dans le pays des opportunités », a-t-il déclaré.

Lorsqu’on lui a demandé comment il se sentait à bord, Kahn a répondu qu’il était capable de « se mettre à leur place ».

« Cela va être une expérience effrayante pour eux, mais cela a aussi le potentiel d’être une excellente expérience pour eux. Mon père est arrivé aux États-Unis, a appris l’anglais, a fait des études, est devenu médecin, et des années plus tard, il était de retour en Allemagne de l’Ouest en tant que médecin pour l’armée américaine… à la fin de la guerre froide », a-t-il déclaré.

C’est sur la base aérienne de Ramstein, en Allemagne, que Kahn a piloté son premier avion en formation, et c’est là qu’il a piloté le vol Delta de réfugiés fuyant les talibans.

https://twitter.com/i/status/1431239984061820935https://twitter.com/AllisonLHedges/status/1431239984061820935?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1431239984061820935%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fholocaust-survivors-son-who-rescued-afghans-i-put-myself-in-their-position%2F

Kahn a noté que les agents de bord avaient préparé le voyage la veille en utilisant leur propre argent pour acheter des choses pour les passagers afghans, comme des couches, des livres, des bonbons et d’autres fournitures, « parce que nous savions que ces évacués venaient sans avoir la possibilité de se préparer », a-t-il dit.

Berman a demandé à Kahn ce qu’il dirait à ses passagers dans quelques années, s’il en avait l’occasion.

« Je pense que je leur demanderais probablement, comment est leur expérience ? Ont-ils été capables d’atteindre des objectifs qu’ils n’auraient jamais cru possibles ? Et pour leur donner de l’espoir, leur montrer que nous sommes un pays d’immigrants légaux et que c’est ce qui a construit les États-Unis. Nous sommes un pays généreux parce que nous sommes un peuple généreux, et l’avenir leur appartient », a déclaré M. Kahn.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...