Un rabbin du Delaware bénit Biden à la veille de son investiture
Rechercher

Un rabbin du Delaware bénit Biden à la veille de son investiture

Michael Beals a comparé la mission du président-élu à l'extrait de la Torah de la semaine qui décrit la fuite d'Egypte des Israélites

Le président-élu Joe Biden aux côtés de son épouse Jill Biden après avoir pris la parole au centre de réserve/garde nationale Major Joseph R. "Beau" Biden III à  New Castle, dans le Delaware, le 21 janvier 2021. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci)
Le président-élu Joe Biden aux côtés de son épouse Jill Biden après avoir pris la parole au centre de réserve/garde nationale Major Joseph R. "Beau" Biden III à New Castle, dans le Delaware, le 21 janvier 2021. (Crédit : AP Photo/Evan Vucci)

JTA — Un rabbin du Delaware a béni le président-élu américain Joe Biden et son épouse Jill avant que le couple ne quitte l’état pour se rendre à l’investiture présidentielle. Il a cité l’extrait hebdomadaire de la Torah décrivant la fuite des Israélites d’Egypte.

Le rabbin Michael Beals a expliqué, lors de cette cérémonie d’adieu qui avait été organisée à New Castle, la signification de bashert – ce terme yiddish évoquant la destinée qui est souvent utilisé pour décrire un couple marié.

Il a utilisé le terme en désignant le couple Biden, qui était présent lors de l’événement qui a eu lieu dans un centre de la Garde nationale qui porte le nom de feu le fils de Joe Biden, Beau. Il a ajouté que Biden était aussi un bashert pour la présidence.

« Et c’est, en effet, un bashert que vous, notre cher président-élu, prêtiez serment en cette semaine où tous les Juifs du monde lisent le livre de l’Exode, où Moïse nous libère de 400 années d’esclavage égyptien harassant entre les mains d’un Pharaon cruel, autoritaire », a commenté Beals. « Et sous de nombreux aspects, cher Joe, vous être notre Moïse ».

Le rabbin Michael Beals avec Joe Biden (Autorisation)

La lecture hebdomadaire de la Torah – ou parasha – décrit la manière dont le pharaon égyptien avait ordonné aux Israélites de partie après la dixième plaie d’Egypte – la mort de son nouveau-né.

Beals est devenu une personnalité éminente du travail livré par l’équipe de Biden auprès de la communauté juive. Il a souvent décrit, lors des événements de campagne, sa première rencontre avec Biden qui s’était présenté lors de la shiva d’une femme qui avait donné 18 dollars à chacune de ses campagnes électorales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...