Un résident de Nazareth Illit arrêté pour incitation à la violence sur Facebook
Rechercher

Un résident de Nazareth Illit arrêté pour incitation à la violence sur Facebook

Un Palestinien vivant dans le nord d’Israël a posté des photos de terroristes accompagnées d’une photo de lui avec un fusil

Un message sur le compte Facebook d'un Palestinien vivant à Nazareth Illit louant les actions des terroristes. (Crédit : Police israélienne)
Un message sur le compte Facebook d'un Palestinien vivant à Nazareth Illit louant les actions des terroristes. (Crédit : Police israélienne)

Un Palestinien vivant dans le nord d’Israël a été arrêté mercredi pour avoir publié des photos dans les médias sociaux, qui, selon la police incitaient à la violence contre les Israéliens.

Sur Facebook, l’homme de 25 ans, un ancien résident de Cisjordanie qui vit actuellement à Nazareth Illit, a fait l’éloge des attentats suicides, a indiqué la police dans un communiqué jeudi.

A côté des images des attentats-suicides, le montage-photo comportait une image de l’homme tenant un fusil M-16. Le message accompagnant les photos faisait l’éloge des kamikazes pour leurs actions, a indiqué la police.

Au cours de son premier interrogatoire, l’homme a admis avoir posté le message, a ajouté le communiqué de la police.

Les autorités israéliennes affirment que ce genre d’incitation à la violence est une cause principale de la vague d’attaques palestiniennes au couteau, à l’arme à feu et à la voiture bélier au cours de la dernière année.

Lundi, les forces de sécurité ont arrêté la fille d’un Palestinien, qui a tué deux Israéliens à Jérusalem un jour auparavant, pour avoir salué les actions de son père sur Facebook.

L’adolescente de 14 ans a été interrogée avec sa mère pendant plus d’une heure avant d’être placée en garde à vue, a signalé l’agence de presse palestinienne Maan.

Avant son arrestation, une vidéo de l’adolescente louant les actions de son père a eu un succès fulgurant sur Facebook.

« Nous considérons mon père comme un martyr », a déclaré la jeune fille dans la vidéo, selon Maan. « Nous espérons qu’il va plaider pour nous devant Dieu le jour du jugement dernier…. Je suis fière de ce que mon père a fait ».

« Nous sommes très contents et fiers de notre père », a-t-elle également affirmé. « Mon père est un grand homme. Notre relation, en tant que père et fille, était excellente ».

La page Facebook du terroriste de Jérusalem a été fermée après que les autorités ont trouvé de nombreux messages de soutien et d’incitation à la violence suite à l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...