Un sosie d’Hitler arrêté en Autriche
Rechercher

Un sosie d’Hitler arrêté en Autriche

“Harald Hitler”, Autrichien de 25 ans, a attiré l’attention des autorités après avoir posé dans la ville natale du dictateur nazi

Adolf Hitler. (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia Commons)
Adolf Hitler. (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia Commons)

VIENNE – La police autrichienne a arrêté lundi un sosie d’Adolf Hitler qui avait été repéré autour de la ville natale du dictateur nazi avec la célèbre moustache et la raie sur le côté, a annoncé un porte-parole.

L’Autrichien de 25 ans a été arrêté dans son appartement de la pittoresque ville de Braunau am Inn, dans le nord de l’Autriche, où est né Hitler le 20 avril 1889.

L’homme, qui se présenterait sous le nom de « Harald Hitler » a été arrêté en application d’une loi autrichienne de 1947 qui interdit la promotion de l’idéologie nazie.

« Il était évident qu’il glorifiait Hitler », a déclaré à l’AFP David Furtner, porte-parole de la police.

Les autorités ont appris son existence quand des photos de l’homme posant devant la maison de naissance d’Hitler, une grande maison d’angle jaune du centre historique de la ville, ont été publiées sur les réseaux sociaux.

D’autres photographies le montrent dans un pub de Braunau, portant les vêtements traditionnels, la veste et la culotte bavaroise.

Selon les médias locaux, le sosie s’est présenté aux clients comme « Harald Hitler » et a voulu boire une « eau minérale autrichienne ».

Le suspect, qui a emménagé à Braunau mi-janvier n’a pas résisté à son arrestation, a annoncé la police.

L’affaire a à nouveau placé Braunau sous les projecteurs. La ville, qui compte 17 000 habitants et est située à la frontière allemande, a fait les gros titres à plusieurs reprises en raison de sa relation historique avec Hitler.

En décembre, elle avait attiré l’attention quand le gouvernement avait exproprié la maison délabrée où Hitler était né.

Cette décision faisait suite à des années de bataille juridique avec la propriétaire, Gerlinde Pommer, qui louait le local au ministère de l’Intérieur depuis les années 1970 et refusait de vendre ou de faire les travaux de rénovation nécessaires.

La maison natale d'Hitler à Braunau-am-Inn, en Autriche, près de la frontière allemande. (Crédit : CC BY-SA 3.0/Mattes)
La maison natale d’Hitler à Braunau-am-Inn, en Autriche, près de la frontière allemande. (Crédit : CC BY-SA 3.0/Mattes)

Le gouvernement avait déclaré que la saisie avait été rendue nécessaire pour empêcher le bâtiment de devenir un site de pèlerinage pour les sympathisants nazis.

En réponse, Pommer a lancé le mois dernier une procédure d’appel contre l’expropriation, affirmant que la décision était inconstitutionnelle.

Le tribunal ne s’est pas encore prononcé sur cette affaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...