Un terroriste présumé de Jérusalem est attrapé après une chasse à l’homme à Herzliya
Rechercher

Un terroriste présumé de Jérusalem est attrapé après une chasse à l’homme à Herzliya

L’homme a dit à sa famille qu’il prévoyait un attentat ; affaire non liée à la recherche en cours du tireur de vendredi à Tel Aviv

Herzliya, le 12 décembre 2015. (Crédit : Nati Shohat/Flash 90)
Herzliya, le 12 décembre 2015. (Crédit : Nati Shohat/Flash 90)

Un homme de Jérusalem d’une vingtaine d’années qui est suspecté d’avoir prévu une attaque terroriste à Herzliya, dans le nord de Tel Aviv, a été arrêté, a déclaré la police mardi.

Le suspect avait dit à des membres de sa famille qu’il allait agir de manière extrême.

Il a été arrêté au coin des rues Sokolov et Ahad Haam, dans la ville.

Les enquêteurs continuent à chercher de possibles complices, mais la police annonce que le danger pour les résidents d’Herzliya est écarté.

Selon les rapports, le suspect s’est battu avec son père avant de quitter la maison familiale de Jérusalem est, dans le quartier de Tsur Baher, déclarant qu’il allait mener une attaque.

Des douzaines d’officiers ont ratissé la ville, une banlieue de Tel Aviv, depuis le matin, quand le suspect a échappé à un checkpoint policier à Jérusalem. La voiture a plus tard été retrouvée abandonnée dans le centre d’Herzliya.

Le maire d’Herzliya, Moshé Fadlon, a déclaré qu’il avait ordonné une augmentation massive de la sécurité dans les écoles, les jardins d’enfants et d’autres lieux où un grand nombre de personnes pourrait se rassembler.

La police a appelé le public à rester vigilant et à contacter la police s’ils voyaient quelque chose ou quelqu’un de suspect.

Situé juste au nord de Tel Aviv, Herzilya accueille de nombreuses entreprises et un quartier high-tech où plusieurs des plus grandes entreprises du pays ont leur bureau.

Beaucoup de diplomates étrangers et d’autres haut-fonctionnaires habitent sur le bord de mer de Herzliya Pituach.

Les fonctionnaires ont déclaré que la recherche n’était pas en lien avec la chasse à l’homme en cours pour un homme arabe israélien recherché pour avoir tué deux personnes et blessé 7 autres dans un bar de Tel Aviv vendredi.

Nashat Melhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)
Nashat Melhem, le suspect de la fusillade de Tel Aviv du 1er janvier 2016, ici en 2007 (Crédit : Dixième chaîne)

Cette recherche en cours est concentrée sur le nord de Tel Aviv, dans le quartier de Ramat Aviv Gimel, où Nashat Milhem travaillait avant l’attaque de vendredi sur le bar Simta, dans le centre de la ville.

Cependant, les officiels ont admis lundi que Milhem, considéré comme armé et dangereux, pouvait avoir fui Tel Aviv.

L’attaque de Tel Aviv a touché un point sensible dans la ville normalement décontractée, mettant les résidents sur les nerfs avec la recherche en cours de Milhem.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, a imploré lundi les résidents de retourner à leur routine normale. Mais la ville restait calme lundi, et les écoles n’étaient pas pleines.

Oren Helman, un résident du quartier chic de Ramat Aviv à Tel Aviv, où les recherches se sont concentrées, a déclaré qu’il avait envoyé ses deux filles à l’école, mais qu’il y avait peu d’autres parents déposant leurs enfants. Les quelques enfants présents à l’école n’étaient pas autorisés à jouer à l’extérieur.

« Les parents qui ont mis leurs enfants à l’école sont inquiets. Les autres sont effrayés », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...