Une adolescente remplace le son du Shofar par les cris de lions de mer
Rechercher

Une adolescente remplace le son du Shofar par les cris de lions de mer

Le post de Mallory Palmer, une adolescente américaine, publié sur TikTok avant Rosh Hashana, compte plus de 75 000 vues

L'usagère de TikTok Mallory Palmer a créé un montage à partir d'un lion de mer et d'appels au shofar qui est devenu viral (Capture d'écran)
L'usagère de TikTok Mallory Palmer a créé un montage à partir d'un lion de mer et d'appels au shofar qui est devenu viral (Capture d'écran)

JTA — Alors que nous sommes entrés dans le mois d’Elul, ce mois qui précède Rosh Hashana, le monde juif tout entier résonne au son du Shofar. Mais qu’en est-il du monde marin ?

Une vidéo devenue virale et combinant l’appel des lions de mer et le souffle du Shofar suggère bien une réponse.

« J’y ai pensé toute la journée et il faut que je le fasse, il le faut, il le faut », s’exclame dans le clip la créatrice de la vidéo, une adolescente utilisatrice de TikTok qui s’appelle Mallory Palmer.

Palmer appelle alors le « Tekiah », l’un des sons traditionnels du Shofar. Mais à la place de l’instrument, c’est un lion de mer qui répond, un cri qui trouverait par ailleurs parfaitement sa place au cours d’un service de Rosh Hashana.

@malloryypalmer

#duet with @aquariumpacific i know that the sounds aren’t PERFECT but still. happy rosh hashanah! #jewish #jewishtiktok

♬ Sea Lions are LOUD Aquarium of the Pacific – aquariumpacific

En riant, Palmer réclame « Shevarim » et « Teruah », et le lion de mer répond respectivement par un cri saccadé de neuf notes et de trois notes (dépareillées en réalité). Pour « Tekiah Gedolah », cette tonalité prolongée qui conclut l’usage du Shofar, plusieurs phoques répondent à la fois.

« Je sais que les sons ne sont pas PARFAITS mais quand même : Heureux Rosh Hashana ! », écrit Palmer. Ce montage a fait le buzz avec plus de 75 000 « vues » cinq jours après sa publication.

Mais Palmer — qui a créé des vidéos bien plus populaires sur TikTok — a suggéré dans un post que les usagers en quête de davantage de contenus juifs ne la suivaient probablement pas dans la mesure où elle publie majoritairement une série fantastique sur les jeunes sorciers.

« C’est mon excuse formelle à mes abonnés juifs », a-t-elle écrit sur un post consacré à une chanson combinant le titre « Super Bass » de Nikki Minaj et Hava Nagilah. « Je sais que vous me suiviez pour des mêmes juifs mais malheureusement, c’est un compte Percy Jackson. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...