Rechercher

Une athlète druze bat le record israélien du 1 000 mètres

Karawan Halabi, étudiante en génie biomédical, a fait tomber le record établi il y a 25 ans et devient la première Druze à établir un record israélien

L'athlète Druze israélienne Karawan Halabi photographiée après avoir battu le record d'Israel du 1000 mètres, le 16 février 2021 (Federation israélienne d'Athlétisme)
L'athlète Druze israélienne Karawan Halabi photographiée après avoir battu le record d'Israel du 1000 mètres, le 16 février 2021 (Federation israélienne d'Athlétisme)

L’athlète druze Karawan Halabi est entrée dans l’histoire, mercredi, en courant le 1 000 mètres en 2:43:99 minutes, devenant ainsi la première athlète druze à battre un record israélien.

Âgée de 27 ans, Halabi a pulvérisé le précédent record de 2:46.03, établi par Edna Lankri il y a 25 ans.

Partageant son enthousiasme dans une interview à Kan jeudi, Halabi a déclaré qu’elle « était ravie » de son succès.

« J’ai essayé de battre ce record il y a quelques semaines et je n’y suis pas parvenue », a-t-elle déclaré. « C’était dur, mentalement et physiquement. Hier, j’ai finalement pu le faire, battant le précédent record de plus de deux secondes, ce qui est beaucoup. »

Lorsqu’on lui a demandé si elle considérait que son identité druze avait joué un rôle dans sa réussite, Halabi a déclaré que cela ne lui avait pas forcément facilité les choses.

« Je suis une femme et je fais partie de la communauté druze, qui est conservatrice et assez peu portée vers le sport… surtout dans le nord », a-t-elle déclaré. « Mais j’ai réussi malgré les difficultés. »

Parallèlement à une carrière sportive couronnée de succès au club sportif du Maccabi Haïfa, Halabi est étudiante en génie biomédical au Technion de Haïfa, classée parmi les meilleures universités du Moyen-Orient.

« Une journée normale pour moi comprend des séances d’entraînement le matin et le soir, et mes études entre les deux », a-t-elle déclaré. « Je n’ai pas vraiment de repos entre eux. »

« Parfois, j’ai l’impression d’avoir besoin de plus de repos, mais je sais que ce n’est que temporaire, et je continue d’essayer de connecter les deux mondes de la meilleure façon possible », a-t-elle ajouté.

Tournée vers l’avenir, Halabi espère un jour participer aux Jeux olympiques.

Elle précise avoir déjà commencé à s’entraîner en vue des courses olympiques du 1 500 mètres et du 800 mètres.

« Je passe au niveau supérieur afin de pouvoir me rendre au championnat d’Europe et éventuellement, espérons-le, aux Jeux olympiques », a-t-elle déclaré.

Halabi est originaire de la ville druze de Daliyat al-Karmel dans le nord d’Israël. Abritant plus de 17 000 Druzes, c’est la localité comptant la plus forte population druze du pays.

La population druze en Israël comprend plus de 140 000 personnes, dont la majorité s’identifie comme ethniquement arabe et réside dans les régions du nord du pays.

La communauté druze en Israël est réputée pour sa loyauté envers l’État et la plupart des Druzes servent dans l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...