Une croix gammée sur l’arche sainte de la synagogue de l’aéroport de Francfort
Rechercher

Une croix gammée sur l’arche sainte de la synagogue de l’aéroport de Francfort

Le symbole nazi a été découvert il y a quelques jours, mais la date du vandalisme reste indéterminée - la salle de prière était fermée en raison de la pandémie

Des policiers allemands à l'aéroport de Francfort, en Allemagne, le mardi 11 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Michael Probst)
Des policiers allemands à l'aéroport de Francfort, en Allemagne, le mardi 11 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Michael Probst)

Une croix gammée a été découverte taguée sur l’Aron Kodesh (l’arche sainte) de la salle de prière juive de l’aéroport international de Francfort, en Allemagne, il y a quelques jours. La date du vandalisme reste néanmoins indéterminée, d’autant plus que la salle de prière est restée fermée plusieurs mois en raison de la pandémie.

Dans les synagogues, les rouleaux de la Torah sont gardés et rangés dans l’arche sainte, pour être sortis pendant les offices.

« C’est tout simplement triste. Cette haine des Juifs doit cesser », a réagi la Conférence rabbinique orthodoxe d’Allemagne dans un communiqué.

« La grimace hideuse de l’antisémitisme ne s’arrête jamais, pas même dans une zone hautement sécurisée, dans un lieu de rencontre, de silence et d’arrêt, où des gens du monde entier se croisent brièvement lors de leurs voyages. »

Les incidents et les attaques antisémites ont augmenté dans le pays ces dernières années. Si le gouvernement soutient la communauté juive, cette haine et ces attaques – ainsi que le vieillissement de la population – incitent certains membres de la communauté à partir.

Selon les chiffres officiels, la police allemande a enregistré 2 428 délits antisémites l’année dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...