Rechercher

Une école ultra-orthodoxe britannique condamnée pour mise en danger d’enfants

Au cours d'une randonnée en montagne organisée par l'école de la ville de Gateshead, sans équipement de sécurité, un jeune avait été blessé et un autre, porté disparu

Une vue de  Gateshead au Royaume-Uni. (Crédit : Cnaan Liphshiz/JTA)
Une vue de Gateshead au Royaume-Uni. (Crédit : Cnaan Liphshiz/JTA)

Un tribunal du Royaume-Uni a infligé une amende d’environ 40 000 dollars à une école juive orthodoxe pour avoir emmené 10 élèves en randonnée en pleine tempête.

Un garçon avait été légèrement blessé par une chute après que le groupe, conduit par des enseignants de l’école primaire pour garçons de la ville de Gateshead, se soit égaré dans les montagnes Helvellyn en 2020. Selon les informations, un autre garçon avait été porté disparu.

L’amende a été infligée par le tribunal de première instance de Newcastle la semaine dernière. Une agence gouvernementale, le Health and Safety Executive, avait poursuivi l’école pour de multiples violations des réglementations en vigueur, an amont et durant la randonnée.

Les responsables de l’école avaient consulté le bulletin météorologique avant le départ, ignorant une mise en garde contre toute ascension au-delà de la couverture neigeuse, a constaté le tribunal.

Selon la BBC, deux jeunes, au moins, auraient tenté de dissuader leurs encadrants de poursuivre l’ascension, sans succès et les randonneurs avaient fini par atteindre le sommet.

Les jeunes ne disposaient pas davantage d’équipements d’escalade – crampons, cordes ou piolets – que de matériel de sécurité d’urgence, tel que torches, boussoles, matériel sanitaire, tentes ou couvertures de survie, rapporte ChronicleLive.

Un porte-parole de l’école a déclaré à la BBC que l’établissement disposait « de mesures de sécurité claires et efficaces », mais acceptait pleinement la décision des autorités.

« La santé et la sécurité de nos élèves et de notre personnel sont toujours de la plus haute importance », a déclaré l’école dans un communiqué.

« Nous avons mené une enquête approfondie sur ce qui s’est passé il y a deux ans, et avons apporté un certain nombre d’améliorations à notre politique et à nos pratiques en matière de santé et de sécurité. Nous nous sommes livrés à un examen approfondi de nos politiques et procédures d’évaluation des risques.»

Les écoles juives orthodoxes au Royaume-Uni et ailleurs en Europe occidentale subissent une pression grandissante pour se conformer aux prescriptions gouvernementales dans leurs programmes et normes.

Située dans le nord de l’Angleterre, près de Newcastle, la ville de Gateshead abrite plusieurs yeshivot, parmi lesquels de très prestigieuses établissements, qui attirent des pensionnaires du monde entier.

Ancienne communauté minière, Gateshead compte une communauté juive d’environ 8 000 personnes, ce qui en fait l’une des plus grandes communautés juives en dehors de Londres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...