Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Une entreprise zéro déchet livre des produits d’épicerie sans emballage jetable

WeFill est né de l'idée d'Alison McLernon pour aider les Israéliens à réduire leurs déchets sans perdre de temps à chercher des produits sans emballage

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Alison McLernon de WeFill. (Crédit : Tamara Schipper)
Alison McLernon de WeFill. (Crédit : Tamara Schipper)

Si vous souhaitez vous faire livrer vos courses d’épicerie sans emballages inutiles, ne cherchez plus ! WeFill, entreprise zéro déchet fondée par Alison McLernon, originaire d’Irlande du Nord, est là pour vous.

McLernon (« Les Israéliens s’amusent à essayer de prononcer ce nom de famille ! ») s’est installée en Israël il y a de cela 28 ans, son diplôme d’ingénieure en poche. Elle a travaillé dans la finance et obtenu une maîtrise en sciences de l’environnement de l’Université de Tel Aviv.

Il y a six ans, après la naissance de son troisième enfant, elle réalise qu’elle « ne peut pas élever trois enfants tout en continuant à travailler pour quelqu’un d’autre ». Ses enfants sont aujourd’hui âgés de 6, 12 et 14 ans.

L’idée de mettre en place un service de livraison d’épicerie zéro déchet lui est venue d’ailleurs.

« Je voyais ces magasins, à l’étranger, et je sentais que cela manquait ici », se souvient McLernon, qui est âgée de 49 ans.

« On peut aller au marché, je l’ai fait. J’ai couru partout, c’est un travail à temps plein de faire toutes les courses. J’ai voulu aider les Israéliens à réduire leurs déchets sans se casser la tête pour autant. »

WeFill dispose actuellement d’une centaine de produits secs, bio pour la plupart, allant des produits comestibles comme les céréales, légumineuses, noix, graines, produits de boulangerie, huiles et pâtes à tartiner, aux produits pour la maison, le bien-être et la beauté.

Une fois leur commande passée en ligne, les clients reçoivent leurs produits dans des emballages réutilisables – des sacs en tissu ou des bocaux de verre – qu’ils transvasent dans leurs propres contenants et rendent les emballages à la livraison suivante.

De retour au magasin, sacs en tissu et bocaux sont méticuleusement lavés avant d’être réutilisés.

Pour l’instant, McLernon, qui vit à Azor, une petite ville du centre d’Israël, fait tout elle-même mais elle espère bien pouvoir embaucher quelqu’un, bientôt, pour l’aider.

Elle livre principalement dans le centre du pays, la côte nord le premier lundi de chaque mois et la région de Jérusalem le troisième lundi de chaque mois.

Le site Internet WeFill dispose d’une carte des zones de livraison.

En plus de ses produits biologiques, McLernon envisage de vendre des articles non bio, moins chers.

« L’entreprise est sur les rails, je dois aller de l’avant et voir où cela nous mène », a-t-elle conclu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.