Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Une ex-otage du Hamas témoigne : En captivité, chaque jour est « une roulette russe »

Sharon Alony-Cunio, 34 ans, et ses jumelles, Yuli et Emma, 3 ans, ont été libérées le 27 novembre ; le père des fillettes, David, 34 ans, est toujours détenu à Gaza

Sharon Alony Cunio, 33 ans, son époux David Cunio, 34 ans, et leurs filles jumelles, Yuli et Emma, ont été enlevés au kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Sharon Alony Cunio, 33 ans, son époux David Cunio, 34 ans, et leurs filles jumelles, Yuli et Emma, ont été enlevés au kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Autorisation)

L’otage libérée Sharon Alony-Cunio a déclaré à Reuters lundi que la captivité aux mains du groupe terroriste palestinien du Hamas était une « roulette russe », disant qu’elle craignait qu’elle et ses deux fillettes puissent être exécutées à tout moment.

« Chaque minute est cruciale. Les conditions là-bas sont terribles et les jours s’éternisent », a-t-elle souligné. « C’est une véritable roulette russe. Vous ne savez pas si demain matin, ils vous garderont en vie ou vous tueront, juste parce qu’ils le veulent ou parce qu’ils sont dos au mur », a-t-elle ajouté.

Cunio, 34 ans, et ses jumelles, Yuli et Emma, 3 ans, ont été libérées le 27 novembre dans le cadre d’un accord de cessez-le-feu temporaire entre le Hamas et Israël. Le père des enfants, David, 34 ans, est toujours détenu à Gaza.

« Chaque jour, c’est pleurs, frustration et anxiété. Combien de temps allons-nous rester ici ? Nous ont-ils oubliés ? Ont-ils renoncé à nous ? »

« Mes enfants sont déchirées », dit-elle. « Je suis déchirée sans ma seconde moitié, l’amour de ma vie, le père de mes filles qui me demandent tous les jours, ‘où est papa ?’. »

Elle a précisé que son époux était avec eux jusqu’à trois jours avant leur libération. « Je suis pétrifiée à l’idée de recevoir la mauvaise nouvelle qu’il n’est plus en vie », a-t-elle reconnu.

« Nous ne sommes pas seulement des noms sur une affiche. Nous sommes des êtres humains, en chair et en os. Le père de mes filles est là, mon partenaire, et beaucoup d’autres pères, enfants, mères, frères. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.