Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Une femme effrayée par un cafard entraîne la panique dans un café de Tel Aviv

Les clients ont cru à une attaque terroriste, renversant les sièges et les tables dans leur fuite, rue Dizengoff ; deux personnes auraient été légèrement blessées

Capture d'écran de Twitter montrant la scène d'un café de Tel Aviv où une femme, effrayée par un cafard, a entraîné la panique parmi les clients qui ont cru à une attaque terroriste, le 27 mai 2023. (Crédit : Twitter/used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)
Capture d'écran de Twitter montrant la scène d'un café de Tel Aviv où une femme, effrayée par un cafard, a entraîné la panique parmi les clients qui ont cru à une attaque terroriste, le 27 mai 2023. (Crédit : Twitter/used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Les cris terrifiés d’une femme dans un café de Tel Aviv, ont entraîné un mouvement de panique, samedi soir, les clients de l’établissement et ceux d’un restaurant adjacent prenant la fuite en renversant tables et chaises, croyant à un attentat terroriste présumé.

Deux personnes ont été légèrement blessées par des éclats de verre alors qu’elles tentaient de rejoindre la sortie et la police s’est précipitamment rendue au Dizengoff Cafe pour tenter de ratisser les lieux, en quête d’éventuels suspects.

Mais dans le chaos général, ils ont déterminé que les cris paniqués de la femme avaient été entraînés par la présence d’un cafard, un parasite très banal quand la chaleur est au rendez-vous.

Le site d’information Walla a indiqué, samedi, que dans ses cris paniqués, la femme avait renversé la table où elle était assise, déclenchant l’émoi des autres clients qui avaient pensé qu’ils étaient en train de vivre un attentat terroriste.

« C’est ce que j’ai vécu de plus effrayant de toute ma vie », a commenté un témoin qui dînait au restaurant adjacent de la rue Dizengoff, au centre de Tel Aviv.

Le témoin a ajouté, devant les caméras de la Douzième chaîne, que les clients avaient soudainement entendu des cris venant du bar. « Les gens ont commencé à renverser les tables et tout le monde s’est mis à crier, à courir, à se bousculer. Il y avait beaucoup d’éclats de verre ; les gens tombaient et ils se coupaient ».

« Je n’en veux pas à la fille qui a crié à cause du cafard. Dans un pays normal, on prend les choses avec un certain humour », a continué le témoin, une femme enceinte de huit mois qui a été emmenée aux urgences pour un check-up de sa grossesse, selon la Douzième chaîne.

https://twitter.com/kisis_007/status/1662536203969744900?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1662536203969744900%7Ctwgr%5Eef6cf7012a7bfa7fc71cb988d7a0732661b4bf6e%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.timesofisrael.com%2Fchaos-in-tel-aviv-bar-as-womans-screams-at-cockroach-spark-fears-of-terror-attack%2F

Les Israéliens sont en état d’alerte accru suite à une série d’attaques terroristes palestiniennes qui ont eu lieu en Israël et en Cisjordanie cette année – des attentats qui ont fait 19 morts et plusieurs blessés graves.

Il y a eu plusieurs attaques terroristes à Tel Aviv, avec notamment des coups de feu meurtriers qui avaient pris pour cible la terrasse d’un café situé à l’angle de la rue Dizengoff et de la rue Ben-Gurion. Trois personnes avaient été blessées à cette occasion et l’une d’entre elles avait finalement succombé à ses blessures, quelques jours plus tard. Au mois d’avril dernier, un terroriste avait ouvert le feu sur des clients à l’Ilka bar, rue Dizengoff, tuant trois personnes.

La scène d’un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom SaassoniFlash90)

« Il faut que ça serve de leçon aux gens – qu’ils sachent faire preuve de retenue et qu’ils comprennent ce qui est en train de se passer avant de commencer à crier dans la rue », a ajouté le témoin.

Une autre personne présente a évoqué la scène chaotique de samedi : « Tout le monde avait peur à cause des hurlements et tout le monde a commencé à courir dans toutes les directions, retournant les tables ».

« J’ai vu un homme avec du sang sur le visage ; il était sous le choc. Deux jeunes filles étaient assises dans le café, du sang sur leurs pieds. C’était terrible », a continué le témoin qui a noté qu’il avait vu au moins cinq véhicules de police, une ambulance et des personnels médicaux arriver en hâte sur les lieux.

Il y a des cafards en Israël – où il y a également des cafards volants. Ces deux espèces sont connues pour entraîner des réactions épidermiques et parfois violentes chez l’être humain.

La peur de ce type d’insectes s’appelle l’entomophobie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.