Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Une jeune femme de Sderot soignée pour anxiété après une alerte à la roquette

Les sirènes d'alerte ont été activées suite à des tirs nourris de mitrailleuses provenant de l'enclave contrôlée par le groupe terroriste palestinien du Hamas

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Une ambulance du Magen David Adom dans le centre d'Israël, le 29 mars 2012. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)
Illustration : Une ambulance du Magen David Adom dans le centre d'Israël, le 29 mars 2012. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Une femme dans la trentaine a été soignée dimanche pour anxiété suite aux sirènes d’alerte à la roquette à Sderot, a indiqué le service de secours du Magen David Adom (MDA).

La municipalité de Sderot a affirmé que selon les premières informations dont elle dispose, aucune roquette n’a été tirée vers la ville depuis la bande de Gaza.

L’armée israélienne a déclaré qu’aucune roquette n’avait été tirée depuis la bande de Gaza sur le sud d’Israël, bien que des sirènes aient retenti plus tôt.

Mais selon l’armée, les sirènes d’alerte ont été activées suite à des tirs nourris de mitrailleuses provenant de l’enclave contrôlée par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le système de défense aérienne du Dôme de fer n’a pas été activé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.