L’armée frappe Gaza en représailles à un 2e tir de roquette en 2 jours
Rechercher

L’armée frappe Gaza en représailles à un 2e tir de roquette en 2 jours

Il n'y aurait pas de blessés selon les premières indications ; la sirène avait retenti dans les villes du conseil régional

Les Israéliens se mettent à couvert dans un abri de rue  tandis que l'alerte rouge sonne à Sderot, dans le sud d'Israël, le troisième jour de l'opération Bordure protectrice le jeudi 10 juillet 2014 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Les Israéliens se mettent à couvert dans un abri de rue tandis que l'alerte rouge sonne à Sderot, dans le sud d'Israël, le troisième jour de l'opération Bordure protectrice le jeudi 10 juillet 2014 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

L’armée israélienne confirme avoir frappé une cible du Hamas au centre de la bande de Gaza, en représailles au deuxième tir de roquettes sur le sud d’Israël en l’espace de deux jours.

La sirène de raid aérien a résonné dans les villes israéliennes situées le long de la frontière de la bande de Gaza pour avertir les résidents de la zone.

L’armée israélienne a annoncé qu’une roquette tirée depuis la bande de Gaza était tombée dans une zone ouverte du conseil régional d’Eshkol.

Il n’y aurait pas de blessé.

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza avait frappé mercredi matin une rue de Sdérot, entraînant des dégâts matériels. Trois personnes souffrant de crises d’angoisse avaient été hospitalisées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...