Une synagogue de Budapest célèbre sa première bar mitzvah depuis des siècles
Rechercher

Une synagogue de Budapest célèbre sa première bar mitzvah depuis des siècles

La synagogue du château de Buda servait de musée avant d'être rendue à l'EMIH, la Congrégation hongroise unifiée (EMIH) affiliée au mouvement Habad

Le rabbin Asher Faith transporte un rouleau de Torah tout juste consacré pour la congrégation, lors de la consécration de l'espace de prière de la synagogue médiévale de Budapest, le 6 septembre 2018 (Crédit : Márton Merész)
Le rabbin Asher Faith transporte un rouleau de Torah tout juste consacré pour la congrégation, lors de la consécration de l'espace de prière de la synagogue médiévale de Budapest, le 6 septembre 2018 (Crédit : Márton Merész)

JTA — Une synagogue rendue récemment aux Juifs hongrois après des siècles d’abandon a accueilli sa première bar mitzvah en 332 ans.

Le jeune Yonatan Sebok a réalisé son rite de passage le 26 janvier dernier à la synagogue du château de Buda, rouverte en septembre, comme l’a rapporté le site Chabad.org mercredi.

Le premier mariage juif depuis des siècles y est également en préparation, ajoute le site.

La synagogue du château de Buda servait jusque-là de musée juif. Les autorités en ont remis les clés à la Congrégation hongroise unifiée (EMIH) affiliée au mouvement Habad.

Le président János Áder avait d’ailleurs pris part à sa cérémonie de réouverture le 6 septembre dernier.

Construite en 1364, la maison de prière juive médiévale, une petite synagogue séfarade de deux pièces située au château de Buda – site appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO – avait été prise aux Juifs après un pogrom dévastateur en 1686, lorsqu’une coalition d’armées chrétiennes avait re-capturé la ville de Buda alors aux mains des Turcs ottomans.

Elle fait partie de la poignée de synagogues que compte Buda, qui constituent avec Pest l’une des deux parties de la capitale hongroise, séparées par le Danube.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...