Une vidéo montre un homme de Tel Aviv arrêté pour non respect de la quarantaine
Rechercher

Une vidéo montre un homme de Tel Aviv arrêté pour non respect de la quarantaine

La police a dit que l'homme avait été arrêté la veille pour le même motif; il sera présenté à un juge en vue d'une prolongation de sa détention

Une capture d'écran de la vidéo qui montre des officiers de police en vêtement de protection arrêter un homme qui aurait ignoré un ordre de quarantaine à Tel Aviv, le 14 mars 2020.  (Capture d'écran : Twitter)
Une capture d'écran de la vidéo qui montre des officiers de police en vêtement de protection arrêter un homme qui aurait ignoré un ordre de quarantaine à Tel Aviv, le 14 mars 2020. (Capture d'écran : Twitter)

Samedi, une vidéo publiée sur les réseaux sociaux semblait montrer un homme arrêté à Tel Aviv pour avoir contrevenu à sa quarantaine à domicile.

Les officiers qui ont procédé à l’arrestation portaient un équipement protecteur spécial.

La police a déclaré dans un communiqué que l’homme avait été arrêté dans la rue Bograshov après avoir été informée qu’il avait refuser de s’isoler pour la deuxième fois. La police l’avait déjà arrêté vendredi après l’avoir retrouvé à la gare de Tel Aviv.

L’homme sera présenté devant un tribunal dimanche pour une audience en vue de la prolongation éventuelle de sa détention.

Ceux qui contreviennent volontairement à la quarantaine encourent sept années de prison, alors que ceux qui l’ont fait par négligence risquent une peine de trois ans.

Près de 40 000 Israéliens sont en quarantaine à domicile par peur d’une exposition au virus, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Afin de limiter la propagation du virus dans le pays, tous les Israéliens de retour de l’étranger devront rester chez eux en quarantaine pendant 14 jours. Toutes les personnes non-israéliennes ont été interdites d’entrée à partir du 12 mars, à moins de pouvoir démontrer leur capacité à se mettre en quarantaine pendant deux semaines.

En outre, quiconque ayant été en contact avec une personne porteuse du virus doit s’auto-isoler.

Samedi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’Israël commencerait à utiliser des outils informatiques avancés pour pister les porteurs du coronavirus, entraînant des craintes majeures pour le respect de la vie privée et des accusations de surveillance de masse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...