Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

USA : Trump promet de combattre l’antisémitisme pour le mois du patrimoine juif

Le président américain a dénoncé les attaques antisémites, disant que "la haine est intolérable et n'a sa place ni dans nos cœurs, ni dans notre société"

Le président américain et son épouse Melania déposent une gerbe de fleurs à Pittsburgh pour rendre hommage aux victimes de la fusillade de la synagogue Tree of Life, en présence du rabbin Jeffrey Myers, le 30 octobre 2018 (Crédit : AP/Keith Srakocic /Andrew Harnik)
Le président américain et son épouse Melania déposent une gerbe de fleurs à Pittsburgh pour rendre hommage aux victimes de la fusillade de la synagogue Tree of Life, en présence du rabbin Jeffrey Myers, le 30 octobre 2018 (Crédit : AP/Keith Srakocic /Andrew Harnik)

JTA — Le président américain Donald Trump a répété son rejet du fanatisme antisémite et des attaques de haine dans une proclamation faite à l’occasion du mois du patrimoine juif américain.

« De manière tragique, des hommes, des femmes et des enfants juifs continuent à faire face à des discriminations, à des persécutions et à des violences antisémites, et les institutions et lieux de culte juifs restent les cibles d’actes de vandalisme et de destruction », a écrit Trump à l’occasion de ce mois de commémoration, qui a lieu en mai.

« De tels actes déraisonnables sont une abomination pour tous les esprits honnêtes et compatissants. La haine est intolérable et n’a sa place ni dans nos cœurs, ni dans notre société. Nous devons donc nous battre avec vigueur contre les discriminations et les violences antisémites contre les membres de la communauté juive », a-t-il clamé.

Le président américain a vanté son décret sur l’antisémitisme, adopté au mois de décembre, mettant en vigueur une application « robuste » des protections des droits civils existants pour les étudiants juifs sur les campus, sous les termes de la loi des droits civils de 164. Ce décret, qui avait suscité la controverse, estimait que les agresseurs s’en prenaient aux Juifs parce qu’ils les percevaient comme une race ou comme ayant une identité nationale partagée.

Trump a également souligné les efforts continus livrés par son administration « pour combattre les discriminations antisémites et racistes », et souligné l’ordonnance exécutive annoncée, au début du mois, lors de sa déclaration faite à l’occasion de la Journée de commémoration de la Shoah.

Il a aussi salué la communauté juive américaine, écrivant que les « Juifs américains renforcent, maintiennent et inspirent notre pays par leur dévouement à la famille, leur respect accordé aux traditions chéries, et leur attachement aux valeurs de justice et d’égalité qui unissent les Américains de toute confession et toute origine ».

« Nous remercions les Juifs américains pour les profondes contributions qu’ils continuent à apporter à notre société et à notre mode de vie », a-t-il poursuivi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.