Vaccin : Plus de quarantaine obligatoire une semaine après la 2e injection
Rechercher

Vaccin : Plus de quarantaine obligatoire une semaine après la 2e injection

C'est le responsable de la lutte contre le coronavirus qui a fait cette annonce, ajoutant qu'il était probable que le confinement serait prolongé au-delà du 21 janvier

Le responsable israélien de la lutte contre le coronavirus, le professeur Nachman Ash, visite le centre médical Ziv à Safed, 24 décembre 2020. (David Cohen/Flash90)
Le responsable israélien de la lutte contre le coronavirus, le professeur Nachman Ash, visite le centre médical Ziv à Safed, 24 décembre 2020. (David Cohen/Flash90)

Nachman Ash, coordinateur de la réponse gouvernementale au coronavirus, a déclaré dimanche que toute personne ayant reçu la seconde dose de vaccin serait dispensée de quarantaine une semaine après l’injection.

Lors d’un point-presse, Ash a déclaré que d’autres restrictions seront elles aussi assouplies pour les Israéliens vaccinés et qu’elles seraient annoncées dès qu’un « passeport vert » commencerait à être déployé, dans les prochains jours.

Il a expliqué que les citoyens éligibles à ce passeport pourraient obtenir ce document par le biais d’un système en ligne qui subit actuellement ses derniers examens.

Ash a répété des propos qu’il avait déjà tenus dimanche matin, disant qu’il recommanderait probablement la prolongation des directives actuelles de confinement au-delà de l’échéance du 21 janvier, citant des taux d’infection qui sont encore en hausse tout en conservant son optimisme sur une tendance à la baisse qui, selon lui, commencerait à s’amorcer.

« Au cours des derniers jours, nous avons pu assister à des pressions immenses sur le système de soins », a déclaré Ash. « Il y a environ 1 200 personnes gravement atteintes par le coronavirus, les unités de prise en charge de la COVID-19 sont pleines à 85 % et les hôpitaux reportent toutes les interventions non-urgentes. Ces pressions devraient continuer encore quelques jours avant que nous puissions constater une baisse des infections ».

« Nous suivons les chiffres en termes de cas confirmés et nous espérons en restant prudents que la tendance au ralentissement constatée ce week-end va continuer. La direction que nous prenons est encourageante », a-t-il noté.

Il a toutefois poursuivi en affirmant que « les chances que nous recommandions une extension du confinement sont élevées ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...