Venise : agression antisémite contre un ancien député italien de gauche
Rechercher

Venise : agression antisémite contre un ancien député italien de gauche

Le groupe de huit agresseurs a crié "Duce ! Duce !" en référence à Benito Mussolini et "Anne Frank au four", avant de frapper le député

Arturo Scotto raconte aux médias italiens son attaque par des extrémistes d'extrême droite. (Capture d'écran)
Arturo Scotto raconte aux médias italiens son attaque par des extrémistes d'extrême droite. (Capture d'écran)

Arturo Scotto, ancien député italien de gauche, a été agressé place Saint-Marc mardi soir à Venise alors qu’il était sorti avec sa femme et leur fils afin de célébrer le Nouvel an, a-t-il rapporté sur Facebook.

L’agression a eu lieu alors qu’il avait demandé à un groupe de huit jeunes « entre 20 et 25 ans » qui criait « Duce ! Duce ! », en référence à l’ancien dirigeant fasciste Benito Mussolini, d’arrêter. Le groupe l’a ensuite frappé au visage, avant de se couvrir le visage et de prendre la fuite « comme des lâches ».

Le groupe a également crié « Anne Frank au four » selon le député, qui a déposé plainte.

Un autre homme qui est venu en aide au député a lui aussi été frappé.

Ecco i fatti: eravamo in Piazza San Marco per festeggiare il nuovo anno con mia moglie e mio figlio. Un gruppetto di…

פורסם על ידי ‏‎Arturo Scotto‎‏ ב- יום רביעי, 1 בינואר 2020

Dans un tweet publié ce mercredi, le maire de Venise, Luigi Brignaro, a exprimé « sa pleine solidarité et celle de toute la ville » à l’ancien député. « La police visionne les images des caméras de surveillance afin de retrouver les agresseurs », a-t-il ajouté.

Les actes de violence et de haine sont en hausse en Italie, en lien avec la montée de l’extrême droite dans le pays.

Ruth Dureghello, responsable communautaire juif de Rome, a exprimé sa solidarité avec Scotto, affirmant qu’il ne faut céder à « aucune forme d’antisémitisme ou de racisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...