Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Wolt soupçonnée de fraude fiscale pour un montant de 33,5 millions de shekels

Le chef des opérations de livraison de la société en Israël a été placé en détention, soupçonné d'avoir utilisé des factures fictives pour déduire d'importantes sommes

Des coursiers de Wolt dans le centre-ville de Jérusalem, le 13 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des coursiers de Wolt dans le centre-ville de Jérusalem, le 13 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La société de livraison Wolt est soupçonnée par l’Autorité fiscale israélienne d’avoir commis une fraude fiscale de plusieurs dizaines de millions de shekels.

Le directeur des opérations de la société en Israël, Eliya Ohad Yosefyan, a été placé en détention lundi à la demande de l’administration fiscale et libéré sous conditions restrictives par le tribunal de Rishon Lezion.

La demande de l’administration a décrit Yosefyan comme une « figure centrale dans les opérations de Wolt Enterprise » et l’accuse d’avoir agi frauduleusement en utilisant des factures fictives, fournies par une société appelée « TBO », pour aider Wolt à se soustraire au paiement de l’impôt.

Selon le média financier Calcalist, les sociétés de facturation telles que TBO sont courantes dans le secteur des livraisons. Au moins certaines des factures délivrées à Wolt sont soupçonnées de représenter des transactions qui n’ont jamais eu lieu ou dont la valeur a été frauduleusement gonflée.

Les fausses transactions s’élèveraient à 230 millions de shekels, ce qui permettrait à l’entreprise d’amortir 33,5 millions de shekels, selon l’article.

L’autorité a ajouté qu’elle soupçonnait Wolt de commettre régulièrement d’autres infractions fiscales.

Des entrepreneurs de Wolt manifestant pour réclamer de meilleures conditions de travail, dans le centre-ville de Jérusalem, le 11 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Nous travaillons toujours dans le respect de la loi, en adhérant à des normes internationales strictes. Nous coopérons bien entendu avec les autorités et fournissons les informations dont nous disposons sur les parties impliquées », a déclaré Wolt dans un communiqué.

Les coursiers de la société finlandaise ne sont pas employés directement par l’entreprise, mais sont plutôt considérés comme des indépendants, qui choisissent leurs horaires et leur temps de travail.

Wolt a été critiqué pour ce modèle d’entreprise, car le géant de la livraison n’est souvent pas tenu de rendre des comptes lorsque les droits des coursiers sont bafoués.

Une série d’enquêtes menées par Ynet ces dernières années a montré que les coursiers choisissaient parfois de travailler par l’intermédiaire d’entrepreneurs qui, souvent, ne leur versaient pas leur salaire intégral ou ne protégeaient pas leurs droits en tant qu’employés, voire commettaient eux-mêmes des infractions fiscales.

Wolt a déclaré avoir cessé d’embaucher des coursiers travaillant par l’intermédiaire d’entrepreneurs en 2022. Cependant, Ynet a rapporté que la pratique s’est poursuivie par la suite.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.