Rechercher

Zelensky s’est à nouveau entretenu avec Bennett

"Nous devons parvenir à la paix. La Russie devrait également vouloir la paix", a déclaré le dirigeant ukrainien après un appel avec le Premier ministre israélien

Dans cette image tirée d'une vidéo fournie par le Bureau de presse présidentiel ukrainien, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'adresse aux dirigeants du Conseil européen lors de leur sommet à Bruxelles depuis Kiev, Ukraine, le 24 mars 2022. (Crédit : Bureau de presse présidentiel ukrainien via AP)
Dans cette image tirée d'une vidéo fournie par le Bureau de presse présidentiel ukrainien, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'adresse aux dirigeants du Conseil européen lors de leur sommet à Bruxelles depuis Kiev, Ukraine, le 24 mars 2022. (Crédit : Bureau de presse présidentiel ukrainien via AP)

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré jeudi soir qu’il s’était de nouveau entretenu avec le Premier ministre israélien Naftali Bennett, qui tente de négocier la fin des hostilités après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Dans une allocution de fin de soirée, Zelensky a déclaré qu’il s’était entretenu par téléphone avec plusieurs dirigeants mondiaux, parmi lesquels Bennett et le Premier ministre britannique Boris Johnson.

« Toutes les conversations et tous les discours sont faits pour que la Russie comprenne une chose : nous devons parvenir à la paix. La Russie devrait aussi vouloir la paix », a-t-il déclaré.

Il n’a donné aucun détail précis sur son appel avec Bennett.

Cette conversation a eu lieu plusieurs jours après que Zelensky s’est adressé par Zoom aux députés de la Knesset dimanche, dans un discours dans lequel il a déploré le soutien moindre de Jérusalem.

Zelensky a cependant changé de tactique après son discours, affirmant qu’il était « reconnaissant » pour les efforts de médiation de Bennett. Jeudi, son chef de cabinet a également salué la médiation israélienne et déclaré que Kiev considérait Jérusalem comme « l’un des lieux prioritaires » pour une rencontre entre le président ukrainien et son homologue russe Vladimir Poutine.

Le dernier appel téléphonique entre Zelensky et Bennett est survenu un jour après que le Premier ministre se soit également entretenu avec Poutine.

De gauche à droite : le président ukrainien Volodymyr Zelensky ; le Premier ministre Naftali Bennett ; et le président russe Vladimir Poutine. (Crédit : Composite/AP)

Bennett a tenu quelques appels avec Poutine et le président ukrainien Volodymyr Zelensky, alors qu’il cherchait à exploiter les relations de travail d’Israël avec les deux pays pour aider à négocier un cessez-le-feu qui mettrait fin à la guerre. Il s’est même rendu plus tôt ce mois-ci à Moscou, où il est devenu le premier dirigeant étranger à rencontrer en personne Poutine depuis le début de l’invasion le 24 février.

Le Premier ministre aurait dit à son équipe de commencer à préparer un éventuel voyage à Kiev si suffisamment de progrès étaient réalisés dans les négociations pour justifier un tel sommet.

Bennett a cherché à éviter de s’aligner trop étroitement sur l’Ukraine, craignant que cela ne vienne gâcher les liens d’Israël avec la Russie, qui contrôle l’espace aérien au-dessus de la Syrie. Israël a besoin d’une coordination avec Moscou alors que l’armée israélienne opère pour cibler les mandataires iraniens présents en Syrie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...