« Zot Ani », une chanson de style K-pop en hébreu, devient un succès mondial
Rechercher

« Zot Ani », une chanson de style K-pop en hébreu, devient un succès mondial

Ella-Lee Lahav, ancienne prétendante à une participation à l'Eurovision 2020, sort son premier single et fait un carton

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

La chanteuse Ella-Lee Lahav, 17 ans, n’est pas devenue la candidate d’Israël à l’Eurovision 2020, mais son premier single, « Zot Ani » (« C’est moi »), une chanson de style K-pop en hébreu, a été vu plus de deux millions de fois sur YouTube et figure en bonne place sur la playlist d’Apple Royaume-Uni.

Produite par Johnny Goldstein, la chanson met en scène la chanteuse avec ses cheveux teints en orange, une chorégraphie soignée, un son pop et des paroles du genre musical qui a vu le jour en Corée du Sud.

La K-pop est considéré comme un choix musical inhabituel pour un premier single, d’autant plus que la chanteuse est israélienne et que les paroles sont en hébreu.

« Zot Ani » est sorti le 2 juin, le jour du 17e anniversaire de son interprète. Sur Instagram, elle écrit que l’année récente a été un tourbillon qu’elle n’avait jamais vraiment anticipé, en particulier après avoir perdu « Kochav Nolad », l’émission de télé-réalité israélienne qui permet de désigner le candidat du pays pour l’Eurovision.

« Les gens me connaissaient, m’aimaient, m’appréciaient et ce que je faisais », écrit Ella-Lee Lahav. « Cela m’a donné de la force, de la confiance et surtout, cela m’a permis d’être qui je suis aujourd’hui. Si on m’avait demandé il y a un an si je pensais sortir une chanson, j’aurais ri ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...