Amos Gitaï fait partie des cinéastes israéliens les plus renommées au niveau international.

Au cours de ses 40 ans de carrière, il a réalisé plus de 80 films parmi lesquels sept ont été présentés en compétition officielle au Festival de Cannes et à la Mostra de Venise.

Parmi ses oeuvres emblématiques, figurent « Kippour »,
« Kadosh » et « Ana Arabia ».

Sa relation avec la France s’inscrit en filigrane tout au long de sa carrière.

Résidant entre Paris et Haïfa, il a réalisé en 2008 le film « Plus tard tu comprendras », dans lequel Jeanne Moreau tient le rôle principal aux côtés de nombreux acteurs français.

Cinéaste engagé, il n’a eu de cesse au fil de ses oeuvres de raconter ses origines et le conflit israélo-palestinien.

L’ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, l’élèvera cette semaine au grade d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres, pour l’ensemble de son travail qui a beaucoup contribué à renforcer les liens culturels et artistiques entre la France et Israël.