Le système de missile anti-ballistique, Arrow3 [la Fronde de David], a passé avec succès une série de tests initiaux en détruisant des missiles sol-sol et air-sol dans le cadre d’un exercice simulant un bombardement de roquettes des villes israéliennes, ont déclaré mercredi des officiels du ministère de la Défense.

Le ministère de la Défense a indiqué que le système de missile de défense à moyenne portée, capable d’intercepter des projectiles arrivant à une distance de 300 kilomètres, devrait être opérationnel dans deux mois.

Les séries de tests ont été menées sous la direction de la branche de recherche et de développement du ministère de la Défense, en coopération avec l’Agence américaine de défense de missile et celle du Système de défense avancé Rafael.

Le système de radar MMR a détecté et pisté un missile en approche et a transmis les données à une batterie de missiles du centre névralgique d’où un plan de vol a été cartographié et un point d’interception calculé. Le système a ensuite lancé le missile antibalistique qui a intercepté la cible détruisant comme prévu le missile en approche.

Le système devrait être totalement opérationnel après un test final. Il complètera les systèmes de défense de missile Dôme de Fer et Arrow2. Le ministère de la Défense s’attend à déployer les premières batteries pour les utiliser cet été.

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a déclaré au président de la Chambre des Représentants américains John Boehner, en visite mercredi, que le test du système a été couronné de succès et qu’il devrait être totalement opérationnel l’année prochaine.

Le système Arrow3 a donc passé quatre tests au cours des années passées.

Yair Ramati, le chef de l’organisation des missiles de défense d’Israël, a déclaré qu’une fois opérationnelle, Fronde de David protégera les citoyens israéliens de ces roquettes au-delà de la portée que Dôme de Fer peut actuellement supporter. Aussi, les deux systèmes continueront à travailler simultanément lors des prochaines hostilités.

« Le système est conçu pour contrer… les menaces du Liban. Les représentants des Etats-Unis étaient présents lors des essais et sont totalement partenaires du projet », a déclaré Ramtay au site d’information Ynet.

Israël estime que le Hezbollah possède un large stock de missiles à guidage GPS avec une longue portée capable de couvrir de larges espaces du territoire israélien, y compris les centres majeurs de population comme Tel-Aviv et Jérusalem.

Un général de l’armée a déclaré mercredi que le prochain conflit avec le groupe terroriste chiite libanais pourrait voir un millier de roquettes tirées sur Israël chaque jour.

La Deuxième chaîne d’information a annoncé que l’utilisation principale du système serait de protéger des bases militaires et des installations sensibles stratégiques.

Il ne serait pas capable de contrecarrer des attaques de missiles à l’échelle dont Hezbollah pourrait être capable.

Son déploiement constituerait plutôt un « élément de dissuasion » pour le Hezbollah, expliquait-on dans le programme télévisé, et nécessiterait d’être accompagné d’une offensive militaire profonde dans le Liban pour contrer toute attaque majeure du Hezbollah.

La Fronde de David pourrait être utilisée pour intercepter les missiles les plus puissants du Hezbollah et, éventuellement, ceux de l’Iran, a ajouté le journaliste.

« Shlomo », qui dirige le projet à Rafael et dont le nom complet a été censuré par la presse en hébreu, a déclaré aux journalistes que les prouesses attestées durant le quatrième essai étaient remarquables.

« Le succès de ces expériences est phénoménal et cela nous a profondément ému. [Nous avons vu] des résultats exceptionnels dans toutes les composantes du système. [Le type d’] interceptions effectuées lors des expériences a été une première du genre au niveau national « , a-t-il confié.

Les responsables israéliens voudraient recevoir du gouvernement américain un financement supplémentaire pour sa défense antimissile – qui pourrait s’élever à plus de 300 millions de dollars, dont 250 millions de dollars seraient consacrés à la Fronde de David.

La Fronde de David fait partie d’un parapluie quadripartite de défense antimissiles visant à protéger Israël de missiles de courte et longue portée.

Dôme de Fer protège contre les plus petites menaces – d’une portée qui peut aller jusqu’à 70 km – Fronde de David couvre les menaces de milieu de gamme – de 70 à 300 km – ; Arrow 2, protège des attaques à longue portée ; et Arrow 3 des missiles venant d’une distance qui peut aller jusqu’à 2500 km.

Parmi les systèmes opérationnels, seul le Dôme de Fer a été utilisé au combat. Selon les chiffres publiés par l’armée, il a intercepté environ 90 % des projectiles qu’il avait ciblés pendant le conflit avec Gaza .

Dans le domaine offensif, des sources affirment qu’Israël aurait également testé le Jericho 3, un missile balistique intercontinental d’une portée de plus de 10 000 km.