Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué aux législateurs issus du Likud à la Knesset, lundi, que l’administration Trump ne se tiendra pas automatiquement aux côtés d’Israël.

« Tous ceux qui pensent qu’Israël bénéficie d’un chèque en blanc de la part de l’administration Trump ont tort », a expliqué le Premier ministre lors de la réunion hebdomadaire de sa faction.

« Il y a de la chaleur et de la compréhension, mais pas une adoption automatique de nos positionnements ».