L’armée israélienne a diffusé des images vidéo montrant l’arrestation dans la nuit de dimanche de l’un des fondateurs du Hamas, Hassan Youssef, alors qu’Israël est à la recherche des trois adolescents enlevés par le groupe terroriste du Hamas qu’il a fondé avec 6 autres hommes.

Youssef figurait parmi les quelque 80 Palestiniens arrêtés à travers la Cisjordanie, y compris d’anciens ministres et membres du parlement palestinien.

Dans le clip vidéo, l’on voit les parachutistes de l’armée israélienne frapper à la porte de maison de la famille Youssef pour escorter le suspect vers un véhicule qui attendait à l’extérieur.

Le lieutenant Uri Shapira de la brigade Nahal, qui commandait l’opération d’arrestation, explique dans la vidéo que son unité a été chargée de l’arrestation de trois suspects.

Les troupes de Shapira ont inspecté l’immeuble avant de se mettre à la recherche d’un troisième suspect.

Les arrestations ont eu lieu dans le cadre d’une recherche massive pour trouver les trois adolescents – Eyal Yifrach, 19 ans, Gil-ad Shaar, 16 ans, et Naftali Frenkel, 16 ans – qui ont été enlevés jeudi soir alors qu’ils faisaient de l’auto-stop près de Hébron.

Dimanche, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël connaît « un fait », : le Hamas est responsable des enlèvements. Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a également déclaré que de nombreux indices pointaient vers l’implication du mouvement terroriste du Hamas basé à Gaza.

Yousef est connu comme le père de Mosab Hassan Youssef, un transfuge du Hamas qui s’est retourné contre l’organisation et s’est converti au christianisme. Il a raconté son expérience en tant qu’agent du Shin Bet dans un livre autobiographique et plus récemment, adapté en film, intitulé « Le Prince vert« .