3 blessés dans un attentat à la voiture-bélier présumé jeudi en Cisjordanie
Rechercher

3 blessés dans un attentat à la voiture-bélier présumé jeudi en Cisjordanie

Deux policiers et un civil ont été blessés à un poste de garde aux abords d’une implantation. L’auteur – une Palestinienne – aurait admis vouloir commettre un attentat

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les équipes médicales se rendent auprès d'un blessé israélien suite à un attentat à la voiture-bélier au nord d'Israël, le 2 février 2017 (Crédit :  United Hatzalah)
Les équipes médicales se rendent auprès d'un blessé israélien suite à un attentat à la voiture-bélier au nord d'Israël, le 2 février 2017 (Crédit : United Hatzalah)

Trois Israéliens ont été légèrement blessés lorsqu’une femme palestinienne a projeté son véhicule contre une voiture de police et un poste de garde aux abords d’une implantation de Cisjordanie, jeudi, dans un attentat présumé à la voiture bélier, a indiqué l’armée.

« Quelques instants auparavant, une Palestinienne avait lancé son véhicule contre une voiture de police et contre la barrière de la communauté Geva Binyamin [aussi connue sous le nom d’Adam] au nord-est d’Israël », a expliqué l’armée.

Deux policiers et un civil ont été légèrement blessés et pris en charge à l’hôpital, a fait savoir l’armée israélienne, ajoutant que l’attaquante a été soignée et interrogée sur le lieu de l’attentat.

« Nous avons tout d’abord pensé que c’était un accident mais, d’après ce que j’ai compris, elle a confessé avoir commis [un acte délibéré] », a rapporté un porte-parole militaire au Times of Israel.

L’hôpital Hadassah, situé sur le mont Scopus à Jérusalem, a pris en charge les trois blessés lors de l’attaque. Il s’agirait de deux hommes de 52 ans et d’un homme âgé de 34 ans.

Une courte vidéo de l’incident, enregistrée par les caméras de surveillance, montre deux voitures de police passer la barrière de l’implantation, suivies de près par l’attaquante qui a projeté son véhicule dans le poste de garde, faisant voler les fenêtres en éclats.

Il y a eu plusieurs attaques terroristes meurtrières à la voiture-bélier ces dix-huit derniers mois, dont un attentat commis le mois dernier à Jérusalem qui avait fait quatre morts, lorsqu’un homme palestinien avait lancé son camion dans un groupe de soldats.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...