Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Cisjordanie: Un civil et 4 soldats israéliens blessés par balle lors d’une fusillade

L'automobiliste, initialement pris pour cible, a déclaré avoir essuyé des tirs au carrefour Efes, entre les implantations de Mevo Dotan et Hermesh, à l'ouest de Jénine

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des impacts de balles sur un véhicule militaire israélien (à droite) et une voiture appartenant à un Israélien (à gauche) près du point de contrôle de Reihan, après qu'ils ont essuyé des tirs à un carrefour voisin dans le nord de la Cisjordanie, le 13 juin 2023. (Crédit : conseil régional de Samarie)
Des impacts de balles sur un véhicule militaire israélien (à droite) et une voiture appartenant à un Israélien (à gauche) près du point de contrôle de Reihan, après qu'ils ont essuyé des tirs à un carrefour voisin dans le nord de la Cisjordanie, le 13 juin 2023. (Crédit : conseil régional de Samarie)

Quatre soldats israéliens et un civil ont été modérément blessés lors d’une fusillade en voiture dans le nord de la Cisjordanie mardi après-midi, selon l’armée et les médecins.

Un automobiliste israélien âgé d’une trentaine d’années a déclaré avoir essuyé des tirs au carrefour Efes, entre les implantations de Mevo Dotan et Hermesh, à l’ouest de Jénine. Selon l’armée israélienne, les tireurs ont ensuite ouvert le feu sur un véhicule militaire, blessant trois soldats.

Le conducteur a atteint le checkpoint de Reihan, où il a été pris en charge par le service de secours du Magen David Adom (MDA).

MDA a indiqué que le conducteur souffrait de blessures par balle sur le haut du corps et qu’il était conscient.

Les quatre victimes sont dans un état modéré, selon les secours.

Le service ambulancier Magen David Adom a indiqué que l’automobiliste israélien de 33 ans et trois des soldats blessés ont été transportés à l’hôpital Hillel Yaffe de Hadera, qui a indiqué que l’un d’entre eux était dans un état modéré et que les trois autres étaient dans un état satisfaisant.

Le quatrième soldat a été héliporté vers l’hôpital Rambam de Haïfa, selon MDA.

D’importants effectifs des forces israéliennes ont entamé des recherches dans la zone, près du village de Yabed, a indiqué Tsahal.

Cette attaque survient exactement deux semaines après qu’un Israélien, Meir Tamari, âgé de 32 ans, a été abattu par des terroristes palestiniens à l’extérieur de l’implantation de Hermesh.

Du sang à l’intérieur d’une voiture appartenant à un Israélien près du point de contrôle de Reihan, après qu’elle a été la cible de tirs à un carrefour voisin dans le nord de la Cisjordanie, le 13 juin 2023. (Crédit : conseil régional de Samarie)

L’armée cherche à savoir si l’attaque d’aujourd’hui a été perpétrée par les mêmes tireurs.

Des tireurs palestiniens ont à plusieurs reprises pris pour cible des troupes, des postes militaires, des implantations israéliennes et des civils sur les routes de Cisjordanie.

Un Palestinien tué lors d’un raid en Cisjordanie

Peu avant la fusillade, les médias palestiniens ont rapporté que les forces israéliennes avaient pénétré dans le camp de réfugiés de Balata, adjacent à la ville de Naplouse en Cisjordanie.

Des affrontements ont éclaté entre des hommes armés locaux et les forces israéliennes, alors que ces dernières encerclaient le domicile d’un Palestinien recherché.

Les autorités sanitaires palestiniennes ont déclaré qu’un jeune homme avait été tué au cours du raid et qu’au moins deux autres personnes avaient été blessées.

Le ministère de la santé de l’Autorité palestinienne a désigné le jeune homme tué comme étant Fares Hashash, 19 ans. Le ministère a déclaré qu’il avait été mortellement touché à la poitrine, à l’abdomen et au bas du corps.

Il n’y a pas eu de commentaire immédiat de la part de l’armée ou de la police des frontières sur le raid.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens se sont accrues au cours de l’année écoulée, l’armée menant des raids quasi quotidiens en Cisjordanie, à la suite d’une série d’attentats terroristes palestiniens meurtriers.

Depuis le début de l’année, les attaques palestiniennes en Israël et en Cisjordanie ont fait 20 morts et plusieurs blessés graves.

Selon le Times of Israel, 117 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période, la plupart lors d’affrontements avec les forces de sécurité, mais certains étaient des civils non impliqués et d’autres ont été tués dans des circonstances qui font l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.