3 membres d’une famille arrêtés pour violence et détention d’un proche
Rechercher

3 membres d’une famille arrêtés pour violence et détention d’un proche

La police a indiqué que le principal suspect aurait gardé captive une femme de 21 ans, pendant 3 jours, la privant de nourriture et de boissons, et a porté atteinte à sa pudeur

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

La police à Bat Yam, le 27 février 2017. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)
La police à Bat Yam, le 27 février 2017. Illustration. (Crédit : Moti Karelitz/Flash90)

La police a fait savoir lundi qu’elle avait procédé à l’arrestation d’un homme et de deux femmes, soupçonnés d’avoir enchaîné un membre de leur famille à une armoire pendant trois jours, l’ont privée de nourriture et de boissons, et ont porté atteinte à sa pudeur.

L’homme, sa femme et sa sœur ont été placés en détention jeudi dernier, a indiqué la police dans un communiqué.

Les trois suspects et la victime sont des résidents de la ville de Bat Yam.

La police a été alertée quand l’homme de 44 ans a été vu en train de faire entrer de force sa victime dans une voiture, sur la rue Haroshet, à Bat Yam. Des agents de police ont pisté le véhicule et ont pu sauver la femme, qui est en famille avec le suspect principal. Durant l’enquête, les détails de sa captivité ont été révélés.

Les enquêteurs ont appris qu’un mois plus tôt, le suspect principal a enchaîné la jeune femme par les pieds à une armoire, pendant trois jours. Au cours de cette période, il l’a privée de nourriture et d’eau, et l’aura violemment battu.

La nuit, la femme du suspect, âgée de 35 ans, dormait près de la captive. La femme et sa belle-sœur aurait exécuté un acte constitutif d’attentat à la pudeur sur la victime, selon la police.

Vendredi, le parquet de Tel Aviv a prolongé la détention des suspects de trois jours. Ils comparaîtront lundi devant la cour pour une audience sur la prolongation de leur mise en détention.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...