6 militants blessés lors d’une manifestation contre le rituel du poulet de Yom Kippour
Rechercher

6 militants blessés lors d’une manifestation contre le rituel du poulet de Yom Kippour

Les habitants de la ville de Hadera ont lancé des pierres et même un extincteur sur les manifestants

Un homme juif ultra orthodoxe tourne un poulet au-dessus des têtes des membres de sa famille lors de la cérémonie de Kaparot dans le quartier juif de Beit Shemesh à l'ouest de Jérusalem, le 28 septembre 2017 (Crédit : AFP PHOTO / MENAHEM KAHANA)
Un homme juif ultra orthodoxe tourne un poulet au-dessus des têtes des membres de sa famille lors de la cérémonie de Kaparot dans le quartier juif de Beit Shemesh à l'ouest de Jérusalem, le 28 septembre 2017 (Crédit : AFP PHOTO / MENAHEM KAHANA)

Des militants des droits des animaux manifestant contre la coutume juive en préparation de Yom Kippour qui consiste à faire tourner un poulet au-dessus de sa tête ont été agressés dans la ville israélienne de Hadera.

Six des militants, un homme et cinq femmes, ont été légèrement blessés lors de l’incident jeudi soir, où les habitants de Hadera ont commencé à jeter des pierres et d’autres objets aux manifestants, qui protestaient contre la participation des résidents à la coutume des Kapparot.

La coutume populaire avant Yom Kippour consiste à tourner un poulet autour de sa tête tel un moyen de purger le péché, une coutume que beaucoup jugent être un rituel cruel.

Certains des agresseurs ont ciblé les manifestants depuis les balcons des maisons résidentielles, a annoncé vendredi la société israélienne de radiodiffusion.

Une vidéo de l’incident montre qu’un extincteur a également été lancé contre les manifestants.

Les policiers se sont tenus debout et ne sont pas intervenus lors de la manifestation, qui était légale et avait reçu les autorisations nécessaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...