A Tel Aviv, Santana appelle les Israéliens à prier pour la paix sur Terre
Rechercher

A Tel Aviv, Santana appelle les Israéliens à prier pour la paix sur Terre

Le guitariste a dit que sa femme batteuse avait trouvé la “vibration” de Jérusalem plus puissante que celle des océans

Carlos Santana, guitariste américain né au Mexique, sur scène pendant un concert au festival de musique Starlite à Marbella, le 24 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jorge Guerrero)
Carlos Santana, guitariste américain né au Mexique, sur scène pendant un concert au festival de musique Starlite à Marbella, le 24 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jorge Guerrero)

Pendant une rare pause pour parler pendant son concert à Tel Aviv samedi soir, Carlos Santana a appelé les dizaines de milliers d’Israéliens présents à prier pour la paix et la fin de la violence.

Le célèbre guitariste âgé de 69 ans, qui a attiré une foule d’environ 25 000 personnes au parc Yarkon de Tel Aviv, a mené un groupe de 11 musiciens pendant un spectacle qui a duré bien plus que deux heures et a mélangé 19 tubes de ses 50 ans de carrière.

Il y a eu peu de références à Israël pendant le spectacle, un simple « Shalom » de son bassiste, des bribes de « Exodus » et « Hava Nagila » pendant le concert, et, pendant les brefs moments où Santana s’adressait au public, l’annonce très attendue que sa femme, Cindy Blackman, la puissante batteuse du groupe, était allée vendredi à Jérusalem « et elle a dit qu’il y avait une vibration là-bas qui est vraiment puissante, plus grande que celle de l’océan Pacifique ou de l’océan Atlantique. »

Santana, qui a subi des pressions du mouvement anti-Israël BDS (Boycott, Désinvestissements et Sanctions) pour annuler son concert de samedi, et qui avait annulé un concert en 2010 soi-disant à cause de la pression du BDS (alors qu’il s’agissait d’une raison propre à la logistique de sa tournée), a déclaré que c’était « un honneur d’être dans votre lumière et votre amour, avec tant de grâce et de beauté. »

Le musicien né au Mexique, qui a déclaré qu’il donnerait la plupart des bénéfices du concert à des œuvres caritatives pour les enfants israéliens et palestiniens, a dit au public que « nous pouvons combattre la peur de cette planète », que « nous sommes les architectes de demain », et que « tout ce qui arrive dans le monde, en Europe, en Amérique, arrive parce qu’il est temps pour nous de changer. Nous devons changer. »

Carlos Santana et son épouse Cindy Blackman à leur arrivée en Israël le 28 juillet 2016. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Carlos Santana et son épouse Cindy Blackman à leur arrivée en Israël le 28 juillet 2016. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Pour cela, il a affirmé que « nous devons prier. Priez avec la lumière de votre cœur. Priez pour la paix sur Terre. La paix sur Terre. Seulement la paix sur Terre. La paix, seulement la paix. Plus de brutalité. Plus de violence. Plus de cruauté. Seulement la paix sur Terre. Pour vous, pour moi, pour votre famille, tout le monde. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...