A voir : un soldat israélien implore les étudiants de rester en Israël malgré la terreur
Rechercher

A voir : un soldat israélien implore les étudiants de rester en Israël malgré la terreur

S’exprimant dans le sillage du meurtre d’Ezra Schwartz, le soldat immigré Elisha Levy dit aux parents à l’étranger qu’ils peuvent aider en n’appelant pas leurs enfants à rentrer à la maison

Ezra Schwartz a été assassiné par un terroriste palestinien au sud de Jérusalem, le 19 novembre 2015. Schwartz passait une année sabbatique dans une yeshiva à Beit Shemesh (Photo: Facebook)
Ezra Schwartz a été assassiné par un terroriste palestinien au sud de Jérusalem, le 19 novembre 2015. Schwartz passait une année sabbatique dans une yeshiva à Beit Shemesh (Photo: Facebook)

Un message vidéo enregistré et posté sur Facebook par un soldat de l’armée, qui s’adresse aux étudiants étrangers en Israël pour une année d’étude et à leurs parents, devient virale.

La vidéo a été postée dans le sillage du meurtre d’Ezra Schwartz par des terroristes palestiniens le 19 novembre.

Schwartz était un citoyen américain de 18 ans originaire de Boston qui participait à un programme d’étude d’un an et volontarait à la yeshiva de Beit Shemesh.

Dans la vidéo de trois minutes, qui a été publiée dimanche et a déjà comptabilisé 53 000 partages lundi, le soldat se présente comme « Elisha » et déclare qu’il « combat actuellement dans l’armée israélienne ».

C’est Elisha Levy, un nouvel immigrant de 21 ans en Israël qui s’est engagé dans une unité de combat il y a moins d’un an.

Né et ayant grandi près de Londres, Levy a d’abord étudié dans une yeshiva pour des étudiants américains de la Vieille Ville de Jérusalem à la suite de l’obtention de son diplôme d’un lycée juif.

Dans sa vidéo, Levy encourage les étudiants étrangers actuellement en Israël à y rester.

« Ne rentrez pas à la maison », dit-il aux jeunes gens.

Et à leurs parents, il dit : « Ne demandez pas à vos enfants de rentrer à la maison, parce que la maison, c’est ici. Et si vous les laissez venir ici, vous remportez la bataille [contre les terroristes] ».

Il dit aux parents que même s’il est terrible de lire les nouvelles d’Israël, tout particulièrement celle du meurtre de Schwartz, et aussi impuissants qu’ils peuvent se sentir, la chose juste à faire est de permettre à leurs enfants de rester en Israël comme c’était prévu au départ.

Levy a déclaré au Times of Israël qu’ayant lui-même suivi un programme d’étude de long terme en Israël il n’y a pas si longtemps, il s’identifie précisément avec les étudiants d’année de césure qu’il voit partout à Jérusalem lorsqu’il rentre à la maison en permission.

« J’étais comme ces gars il y a un an ou presque, a-t-il déclaré. En fait, je rendais visite à mon ancienne yeshiva quand nous avons appris la nouvelle du meurtre brutal d’Ezra Schwartz ».

Levy a déclaré qu’il était agacé de voir et d’entendre les réactions des étudiants qui étaient autour de lui.

« Ils avaient peur et perdaient espoir. Ils ont dit qu’ils jettaient l’éponge et étaient prêts à quitter Israël », a-t-il raconté.

Pour Levy, ce sont de tels étudiants américains qui donnent sa force à Israël.

« Jérusalem vibre grâce à eux, s’il devaient quitter le pays, ce serait comme si nous reculions et faisions ce que veulent les terroristes, ça serait les laisser gagner », a-t-il expliqué

Levy admet dans sa vidéo qu’il n’a pas connu personnelement Schartz, mais qu’il suppose presque avec certitude que l’étudiant assassiné aurait voulu que les autres jeunes gens actuellement en Israël pour une année d’étude « continuent à étudier, continuent à faire du hesed [des bonnes actions] ».

« Contiuez à sortir et à donner des gateaux aux soldats. J’espère que vous avez une idée de la différence que ça a fait pour les soldats, parce que je peux vous dire que ça change la journée. Cela nous rend heureux, déclare Levy aux étudiants dans la vidéo.

So after hearing a few guys tell me they were considering going home or generally scared because of the recent events…I felt obliged to post this. Please please click share this needs to be seen by all the right people! help win this new war! Stay in Israel! keep doing chesed! Share!

Posted by Elisha Levy on Sunday, 22 November 2015

Schwartz et d’autres soldats de son programme distribuaient de la nourriture aux soldats seuls (des militaires sans famille directe en Israël, comme Levy) en poste au Gush Etzion, dans le sud de Jérusalem. Il a été tué lorsqu’un terroriste a ouvert un feu nourri sur le véhicule où lui et d’autres soldats se trouvaient alors qu’ils attendaient que le trafic routier se fluidifie pour quitter la zone.

A la fin de son message, Levy exprime l’espoir que la vidéo ira jusqu’aux parents de Schwartz.

« Vous aviez un fils très spécial qui comprenait ce que signifie le hesed, qui comprenait ce qu’est le monde et ce dont le monde a besoin », a-t-il déclaré.

Levy, a expliqué au Times of Israël qu’il avait été surpris que sa vidéo devienne virale, a déclaré qu’il profiterait de cette popularité pour diffuser plus encore son message.

Il a affirmé qu’il pensait lancer une campagne qu’il pourrait appeler, « Gagner la nouvelle guerre ». Par la « nouvelle guerre », il veut dire la nouvelle vague de terrorisme, qui est sans précédent pour la nouvelle génération.

« Cela implique de faire du hesed sur une plus grande échelle en mémoire d’Ezra », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...