Abbas a nommé le porte-parole de son parti à la tête des médias d’Etat palestiniens
Rechercher

Abbas a nommé le porte-parole de son parti à la tête des médias d’Etat palestiniens

Ahmed Assaf, 42 ans, a été nommé quelques jours après la parution d'un décret controversé créant un Haut conseil des médias

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas avec des journalistes dans son bureau de Ramallah en Cisjordanie, le 6 octobre 2015. (Crédit : AFP / Ahmad Gharabli)
Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas avec des journalistes dans son bureau de Ramallah en Cisjordanie, le 6 octobre 2015. (Crédit : AFP / Ahmad Gharabli)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a nommé samedi le porte-parole du Fatah, son parti politique, à la tête de la radio-télévision publique palestinienne et de l’agence de presse officielle Wafa.

Ahmed Assaf, 42 ans, a été nommé quelques jours après la parution d’un décret créant un Haut conseil des médias qui fait débat parmi les journalistes palestiniens, certains plaidant pour que seuls les médias d’Etat dépendent de cette instance officielle.

Ce décret, a assuré Omar Nazal, membre du secrétariat général du syndicat des journalistes, « vise à transformer le ministère de l’Information en Haut conseil des médias, au moment où le gouvernement et le président de l’Autorité palestinienne renforcent leur mainmise sur les médias ».

Les Territoires palestiniens comptent près de 90 stations de radio locales, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ainsi que 18 chaînes de télévision.

Nombre de ces médias dépendent de partis politiques.

Le syndicat des journalistes palestiniens avait récemment protesté officiellement auprès des autorités et notamment de M. Abbas après que les forces de sécurité palestiniennes ont empêché des reporters de couvrir la répression qu’elles exerçaient sur des émeutiers palestiniens qui se dirigeaient vers un check-point israélien pour y affronter les soldats de l’Etat hébreu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...