Accord préalable de la FDA pour une technologie israélienne contre le cancer
Rechercher

Accord préalable de la FDA pour une technologie israélienne contre le cancer

Le logiciel de la startup Ibex Medical Analytics a passé une étape importante afin qu’il soit proposé sur le marché américain

La technologie d'IA développée par Ibex met en évidence (en vert) une cellule cancéreuse lors d'une biopsie. (Autorisation)
La technologie d'IA développée par Ibex met en évidence (en vert) une cellule cancéreuse lors d'une biopsie. (Autorisation)

Ibex Medical Analytics, à l’origine d’un logiciel de diagnostic du cancer basé sur l’IA, a déclaré mercredi avoir reçu un avis de désignation de dispositif révolutionnaire de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine. Cela aidera la startup à accélérer ses essais cliniques et à obtenir l’approbation réglementaire de sa technologie.

La décision préalable de la FDA représente une étape importante afin de pouvoir rendre la technologie largement disponible aux États-Unis, a déclaré la société.

Cette désignation en tant que « dispositif révolutionnaire » par la FDA est accordée aux technologies qui ont le potentiel de fournir un traitement ou un diagnostic plus efficace contre des maladies potentiellement mortelles, telles que le cancer.

Cette désignation permet à l’entreprise de travailler en étroite collaboration avec la FDA et d’obtenir un examen de sa technologie.

Cette désignation reconnaît également les avantages potentiels du logiciel pour aider les pathologistes dans leur travail de détection et de diagnostic du cancer, a déclaré la société.

Le logiciel Galen d’Ibex utilise des algorithmes basés sur l’intelligence artificielle (IA) pour aider les pathologistes à analyser les biopsies et à améliorer la qualité de leur diagnostic d’un cancer. Il aide à mettre en œuvre un contrôle qualité en temps réel, réduit le temps de diagnostic et augmente la productivité.

Le logiciel est déjà déployé dans des laboratoires du monde entier, où il est utilisé dans le cadre d’une pratique clinique quotidienne. Ses résultats positifs ont été démontrés dans des études cliniques, a déclaré Ibex dans un communiqué.

« Les traitements contre le cancer ont connu de grands progrès. Mais afin de sauver plus de vies, il est également essentiel de voir des progrès technologiques dans le diagnostic du cancer », a déclaré David Shulkin, ancien secrétaire du Département américain des anciens combattants et conseiller d’Ibex.

« Une meilleure précision dans le diagnostic du cancer et une meilleure efficacité pour le pathologiste sont primordiales pour améliorer la qualité et le coût abordable des soins contre le cancer. La plate-forme d’IA d’Ibex permet d’aider les pathologistes du monde entier à améliorer les soins aux patients atteints de cancer. Cette désignation de la FDA est un pas en avant important afin de rendre cette technologie largement disponible aux États-Unis. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...