Antisémitisme : Après avoir loué Corbyn, Ocasio-Cortez dit ses inquiétudes
Rechercher

Antisémitisme : Après avoir loué Corbyn, Ocasio-Cortez dit ses inquiétudes

Répondant aux inquiétudes d'un utilisateur "orthodoxe progressiste" de Twitter, la parlementaire américaine a assuré que la fraternité avec la communauté juive était fondamentale

Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès démocrate, le 1 juillet 2018. (Crédit : William B. Plowman/NBC/NBC NewsWire via Getty Images)
Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès démocrate, le 1 juillet 2018. (Crédit : William B. Plowman/NBC/NBC NewsWire via Getty Images)

Alexandria Ocasio-Cortez, élue démocrate de New York à la Chambre des représentants, a annoncé dimanche qu’elle dialoguerait avec la communauté juive – qui s’est inquiétée du fort soutien apporté par la femme politique au dirigeant du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn.

Corbyn est accusé par de nombreux Juifs et d’autres – notamment par des députés de sa propre formation – de ne pas se battre suffisamment contre l’antisémitisme rampant qui s’est propagé dans son parti, d’après d’importants responsables de la communauté juive.

Certains, dont l’ancien grand rabbin de Grande-Bretagne, l’ont accusé de fermer les yeux sur des éléments antisémites au sein de son parti.

Ocasio-Cortez, une militante progressiste qui qualifie ses positionnements de « sociaux-démocrates », s’est entretenue par téléphone avec Corbyn dimanche. Le chef du Labour l’a ensuite applaudie sur Twitter.

« Formidable de parler au téléphone avec @AOC [Ocasio-Cortez] ce soir et de l’entendre de vive voix mettre à mal le status quo, » a-t-il écrit. « Construisons un mouvement transfrontalier pour défier les milliardaires, les pollueurs et les casseurs de migrants et encourageons le développement d’un monde plus heureux, plus libre et plus propre. »

Ocasio-Cortez a partagé le même enthousiaste que le chef du Labour sur Twitter, dimanche.

« C’était un honneur d’avoir une conversation agréable et vaste avec toi @jeremycorbyn ! » a-t-elle publié sur le réseau social.

« Également honorée de partager un grand espoir pour la paix, la prospérité et la justice que les citoyens
peuvent réaliser lorsque nous nous encourageons les uns les autres – quelles que soient notre classe sociale, notre origine ethnique ou notre identité chez nous ou à l’étranger. »

En réaction, un célèbre utilisateur de Twitter « orthodoxe progressiste », Elad Nehorai, a fait part à la parlementaire américaine des inquiétudes de la communauté juive.

« Je vous admire beaucoup. J’espère que vous serez attentive aux appels de nombreux Juifs qui tentent d’attirer l’attention sur l’antisémitisme ancien et documenté de Corbyn, » a répondu Nehorai.

« L’aveuglement de la gauche à cet égard peut encore être corrigé. Mais nous avons besoin que des leaders comme vous nous écoutent. »

Les vœux de Nehorai ont été partagés 2 300 fois sur Twitter.

Ils ont visiblement été bien accueillis par Ocasio-Cortez également. Elle lui a, en effet, répondu : « Bonjour @PopChassid [Nehorai] – merci de faire part de cela. Nous ne pouvons pas avancer et nous n’avancerons pas sans faire preuve de fraternité avec la communauté juive. Mon équipe vous contactera. »

Alexandria Ocasio-Cortez (G) participe à une célébration d’Hanoukka, le 9 décembre 2018 ( Crédit : Jews for Racial & Economic Justice/Twitter)

Le mois dernier, la jeune parlementaire avait déclaré que la communauté juive devait être protégée en raison des inquiétudes portant sur un antisémitisme que nourrirait la Maison Blanche.

Dimanche, un groupe de députés centriste du parti travailliste britannique a dit prévoir de quitter le parti, s’estimant en désaccord avec le virage à gauche emprunté par Corbyn et lui reprochant sa mauvaise gestion des soupçons d’antisémitisme dans ses rangs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...