Israël en guerre - Jour 197

Rechercher

« Sous Trump, la communauté juive doit être protégée », dit une élue du Congrès US

Lors de la Women's March, Alexandra Ocasio-Cortez a assuré que les craintes d'antisémitisme sont "absolument légitimes"

Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès démocrate, le 1 juillet 2018. (Crédit : William B. Plowman/NBC/NBC NewsWire via Getty Images)
Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès démocrate, le 1 juillet 2018. (Crédit : William B. Plowman/NBC/NBC NewsWire via Getty Images)

Alexandria Ocasio-Cortez, membre du Congrès américain pour le parti démocrate, a déclaré que la communauté juive devait être protégée suite aux craintes d’antisémitisme émanant de la Maison Blanche.

Dans une interview accordée à Jason Caroll, de CNN samedi, depuis la marche de la Women’s March Alliance, Ocasio-Cortez répondait à une question sur ce qu’elle avait à dire sur les allégations d’antisémitisme au sein de la Women’s March.

« Je pense que les craintes d’antisémitisme avec l’administration actuellement à la Maison Blanche sont légitimes et nous devons faire en sorte de protéger la communauté juive et tous ceux qui se sentent vulnérables en ce moment », a déclaré Ocasio-Cortez.

Elle a souligné que la raison pour laquelle les femmes se réunissaient pour manifester dans l’ensemble du pays était pour « s’assurer que les droits des femmes soient protégés en amont ».

« Et je sais, au plus profond de mon coeur, que les New-yorkais qui sont venus ici et en ville viennent dans cette optique là, et dans aucune autre optique » (d’antisémitisme), a-t-elle dit.

Ocasio-Cortez a parlé à la Women’s March et à la marche qui s’est déroulée à New York, affiliée à l’organisation nationale.

Ces derniers mois, la Women’s March s’est retrouvée minée par de multiples accusations d’antisémitisme. La controverse a rebondi en décembre quand le site d’information juif Tablet a affirmé que Tamika Mallory et Carmen Perez, militantes respectivement noire et hispanique, auraient dit à une autre organisatrice, Vanessa Wruble, blanche et d’origine juive, que les Juifs avaient une responsabilité particulière dans l’exploitation et l’esclavage des personnes de couleur aux Etats-Unis. Ces propos auraient été tenus en novembre 2016, à la création du mouvement.

Un mois après son élection, Ocasio-Cortez a annoncé lors d’une cérémonie d’allumage public de Hanoukka qu’elle était issue d’une lignée de Juifs séfarades qui avaient fui vers Porto Rico lors de l’Inquisition espagnole.

« Je pense que cela montre à quel point nos destins sons liés, au-delà de l’entendement, au-delà de ce que nous savons », avait-elle dit.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.