Après le beurre, c’est au sucre brun de déserter les rayons des supermarchés
Rechercher

Après le beurre, c’est au sucre brun de déserter les rayons des supermarchés

"Utilisez du sucre blanc pour le moment", enjoint la compagnie israélienne Sugat, notant que des "problèmes météo" à l'étranger ont nui aux importations

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Du sucre blanc, de la cassonade et du sucre complet (Autorisation : Wikipedia)
Du sucre blanc, de la cassonade et du sucre complet (Autorisation : Wikipedia)

Jusque-là, c’était le beurre qui devenait de plus en plus rare. Voici maintenant le tour du sucre brun.

Une grave pénurie de cette douceur fabriquée à partir d’un mélange de sucre blanc et de mélasse a été rapportée dans les supermarchés israéliens.

Sugat, la compagnie israélienne qui importe la plus grande partie de ce produit dans le pays, a attribué cette pénurie aux conditions météos.

Une porte-parole de l’entreprise a expliqué que le pays d’origine du produit avait été touché par des problèmes météorologiques, ce qui serait à l’origine du manque actuel de sucre brun.

Le pot familier d’un kilo de sucre brun de Sugat (Autorisation : Sugat)

Elle n’a pas toutefois identifié le pays d’origine concerné.

Elle a assuré que Sugat ne renoncerait pas à la qualité du produit importé et que la compagnie s’efforce de trouver une solution.

Elle prévoit de continuer à travailler avec le pays exportateur habituel.

« Utilisez du sucre blanc pour le moment », a-t-elle conseillé.

Le marché du sucre brun est dominé depuis longtemps par les pays de l’Asie-Pacifique, notamment la Chine, la Thaïlande, le Vietnam, l’Inde, la Corée et l’Indonésie – mais également par la Bolivie et le Brésil.

L’Amérique du Nord est le deuxième plus important producteur de sucre brun mais les conditions de récolte sont actuellement médiocres dans le Midwest, la principale région en termes de production de sucre de betterave du pays, selon le site spécialisé dans les produits alimentaires New Food Economy.

Pour faire du sucre brun, de la mélasse purifiée est ajoutée à du sucre de betterave.

Selon New Food Economy, plus de la moitié de la production de sucre totale américaine – estimée à presque 18 milliards de livres à la fin du mois de septembre 2019 – est composée de sucre de betterave, le reste provenant des cannes à sucre cultivées dans des États au climat plus chaud, comme la Louisiane ou le Texas.

Le sucre Demerara, un sucre brun léger partiellement raffiné, à base de sucre brut issu de la première pression des cannes à sucre, a une saveur de mélasse plus subtile et peut souvent remplacer le sucre brun.

Et vous pouvez également, bien entendu, fabriquer votre propre sucre
brun :

  • Pour une tasse de sucre, ajoutez une à deux cuillerées à soupe de mélasse pour une cassonade, et jusqu’à un quart de tasse pour un sucre brun plus foncé. Vous pouvez, en fonction de la recette, les mélanger dans votre robot de cuisine ou simplement les ajouter aux autres ingrédients.

* La mélasse peut être remplacée par du Silan, ou sirop de datte.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...