Rechercher

Blinken appelle à la prolongation de la trêve au Yémen qui expire le 2 octobre

Le Yémen est ravagé depuis 2014 par un conflit qui oppose les Houthis, soutenus par l'Iran, aux forces gouvernementales, appuyées par une coalition militaire menée par Ryad

Le secrétaire d'État Antony Blinken écoute une question tout en parlant de l'Afghanistan lors d'un point de presse au département d'État, le 25 août 2021, à Washington. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon, Pool)
Le secrétaire d'État Antony Blinken écoute une question tout en parlant de l'Afghanistan lors d'un point de presse au département d'État, le 25 août 2021, à Washington. (Crédit : AP Photo/Alex Brandon, Pool)

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a appelé lundi à prolonger la fragile trêve qui prévaut au Yémen, assurant qu’elle avait aidé à améliorer la vie de la population locale dans ce pays ravagé par la guerre.

S’exprimant lors d’un entretien à New York avec le président du Conseil yéménite Rashad al-Alimi, il a également salué le rôle « vital » joué par ce dernier pour maintenir la trêve.

Les deux responsables se trouvent à New York pour l’Assemblée générale annuelle de l’ONU.

« Je pense qu’on peut dire que la trêve – dont les effets se font sentir à travers le Yémen – a fait une profonde différence dans l’amélioration de la vie des gens et votre leadership pour tenter de maintenir cette trêve a également fait une énorme différence », a déclaré le chef de la diplomatie américaine à la presse.

Selon le porte-parole du département d’Etat, Ned Price, M. Blinken a insisté auprès du président sur « l’urgence » à prolonger le cessez-le-feu qui expire le 2 octobre.

Le Yémen est ravagé depuis 2014 par un conflit qui oppose les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, aux forces gouvernementales, appuyées par une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite. Une trêve fragile est entrée en vigueur en avril dernier.

Selon l’ONU, la guerre au Yémen a fait des centaines de milliers de morts et des millions de déplacés, les deux tiers de la population ayant besoin d’aide humanitaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...