Cent autres soldats en quarantaine après avoir été exposés au coronavirus
Rechercher

Cent autres soldats en quarantaine après avoir été exposés au coronavirus

Le général Hidai Zilberman, qui ne présente aucun symptôme, sera bientôt testé ; l'annonce intervient quelques jours après le retour des restrictions liées au virus dans l'armée

Le général de brigade Hidai Zilberman, porte-parole entrant, lors d'une cérémonie pour son successeur et homologue Ronen Manelis, le 15 septembre 2019. (ICrédit : armée israélienne)
Le général de brigade Hidai Zilberman, porte-parole entrant, lors d'une cérémonie pour son successeur et homologue Ronen Manelis, le 15 septembre 2019. (ICrédit : armée israélienne)

Le commandant de l’unité du porte-parolat de l’armée israélienne entrera en quarantaine après avoir été exposé à un porteur de coronavirus, a fait savoir Tsahal jeudi.

Le général de brigade Hidai Zilberman a participé la semaine dernière à une réunion à laquelle a pris part une personne diagnostiquée comme étant porteuse de la Covid-19.

« Conformément aux règlements du ministère de la Santé, le porte-parole de l’armée israélienne entrera en quarantaine et continuera à suivre son programme régulier autant que possible », d’après un communiqué militaire.

Hidai Zilberman, qui se sentait bien et ne présentait aucun symptôme du virus, passera bientôt un test de dépistage, a précisé Tsahal.

Elle a indiqué qu’une centaine d’officiers et de soldats de l’unité du porte-parole entreront également en quarantaine.

Cette annonce est intervenue quelques jours après que l’armée a réintroduit des restrictions sur les soldats pour empêcher le virus de se propager dans ses rangs, dans un contexte de hausse des nouvelles infections dans tout le pays.

Soldats de la brigade Golani portant des masques faciaux, le 12 mai 2020. (Yossi Aloni/Flash90)

Les mesures comprenaient la préparation des soldats à rester sur la base jusqu’à un mois, l’interdiction pour les soldats de visiter les lieux de divertissement ou les endroits où se tiennent de grands rassemblements, et la limitation du nombre de participants aux réunions.

L’armée a également annoncé le retour du système de « capsule », dans lequel les soldats servent en groupes fixes pour limiter l’exposition à d’autres personnes.

Selon les derniers chiffres de Tsahal, 89 infections actives ont été recensées dans ses rangs, et 4 086 soldats ont suivi une quarantaine.

Lors d’un briefing lundi, M. Zilberman a souligné que la pandémie n’avait pas affecté l’état de préparation opérationnelle de l’armée.

Après une baisse soutenue du nombre de nouveaux cas, Israël a connu un pic de nouvelles infections depuis que la plupart des mesures de confinement ont été levées et, dans la nuit de mercredi à mercredi, a enregistré 532 infections par rapport à la veille, le chiffre quotidien le plus élevé depuis plus de deux mois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...