Cisjordanie : Des Israéliens et des Palestiniens lancent un projet économique
Rechercher

Cisjordanie : Des Israéliens et des Palestiniens lancent un projet économique

Le programme est mené par la Chambre de commerce et d'industrie de Judée-Samarie qui s'est associée à Ashraf Jabari, homme d'affaires palestinien de Hébron

Avi Zimmerman et Ashraf Jabari (Crédit : Eitan Tal via JTA)
Avi Zimmerman et Ashraf Jabari (Crédit : Eitan Tal via JTA)

JTA — Les leaders d’affaires et politiques palestiniens et israéliens se sont rencontrés mercredi pour lancer une initiative économique conjointe qui a pour objectif de faire avancer les opportunités économiques en Cisjordanie.

Ils se sont retrouvés à l’hôtel David Citadel de Jérusalem, tandis que des maires israéliens et des mukhtars palestiniens de Cisjordanie se sont réunis le lendemain. Environ cent participants se sont entretenus quotidiennement pour évoquer les moyens de promouvoir les partenariats commerciaux entre les entrepreneurs israéliens et palestiniens.

L’Initiative de financement du développement régional de Judée-Samarie est conduite par la Chambre de commerce et d’industrie de Judée-Samarie qui est dirigée par l’Israélien Avi Zimmerman, un entrepreneur d’Ariel, et le Palestinien Ashraf Jabari, homme d’affaires à Hébron, avec l’aide de l’USIEA (US Israel Education Association).

Zimmerman a déclaré que le processus allait commencer par le développement d’un inventaire de projets dans les secteurs de la technologie, de l’industrie, du tourisme, de l’environnement, de l’énergie et des infrastructures.

Jabari a expliqué que « nous devons rompre la barrière qui sépare les Israéliens et les Palestiniens et prendre conscience du fait qu’il n’y a pas d’autre moyen que celui de travailler ensemble. Nous ne pouvons pas continuer à faire comme nous avons fait depuis 25 ans et attendre un règlement politique. Nous n’avons pas le temps d’attendre les politiciens ».

L’USIEA oeuvre à construire des relations entre responsables israéliens et américains, ainsi qu’à faire venir des délégations du Congrès américain pour leur faire découvrir directement l’Etat juif et la Cisjordanie. L’organisation a récemment arrangé la visite effectuée par David Friedman, l’ambassadeur américain en Israël, en Cisjordanie et dans les entreprises israéliennes et palestiniennes de la région.

Friedman a salué cette initiative, disant que tandis que les Etats-Unis espèrent faire « de réels progrès » dans le processus politique, « ce ne peut être un remplacement ou un moyen de reporter l’opportunité d’un avenir meilleur pour les Juifs et les Palestiniens de Judée-Samarie, qui ont droit très exactement aux mêmes choses que nous souhaitons tous pour nos propres familles ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...