Rechercher

Cisjordanie : Des soldats réprimandés pour avoir dégradé un véhicule dans une casse

Selon l'armée, l'incident survenu près de Burqa "est incompatible avec les valeurs de Tsahal" ; six individus soupçonnés de terrorisme ont par ailleurs été arrêtés dans des raids

Des soldats endommagent une voiture dans une casse de la ville à Burqa, en Cisjordanie, le 15 avril 2022. (Capture d'écran  : B'Tselem/Twitter)
Des soldats endommagent une voiture dans une casse de la ville à Burqa, en Cisjordanie, le 15 avril 2022. (Capture d'écran : B'Tselem/Twitter)

Des soldats israéliens ont été réprimandés pour avoir cassé les fenêtres d’une voiture palestinienne dans une casse de Cisjordanie, le mois dernier, a annoncé mardi l’armée.

Sur des images qui ont été diffusées par le groupe de défense des droits de l’Homme B’Tselem, les soldats se filment les uns les autres en train de piétiner le pare-brise d’une voiture et d’endommager le véhicule à l’aide du canon de leurs armes dans une casse du village de Burqa, le 15 avril.

En réponse, les troupes ont été réprimandées et leur permission du week-end a été révoquée, a indiqué l’armée, qui a fait savoir que « ce comportement est incompatible avec les valeurs défendues par Tsahal ».

Selon la chaîne publique Kan, cette casse appartient à un garage automobile voisin qui utilise les vieilles voitures pour s’approvisionner en pièces détachées.

Un incident similaire avait été signalé par l’organisation de défense des droits de l’Homme dans la ville palestinienne de Sinjil, le 27 mars – un incident qui avait lui aussi été filmé.

Selon B’Tselem, la famille propriétaire de la casse de Sinjil avait averti un agent de police de l’incident, mais ce dernier avait ignoré ce qui s’était passé et était reparti avec les soldats. Les forces de l’ordre avaient dit à la famille qu’il fallait aller porter plainte au commissariat, avait expliqué le groupe.

Contactée par le Times of Israel, l’armée n’avait pas réagi suite à cet incident du mois de mars.

De plus, l’armée israélienne a indiqué que six Palestiniens soupçonnés d’être impliqués dans des activités terroristes ont été arrêtés au cours de raids nocturnes dans toute la Cisjordanie.

Les troupes ont escorté des fidèles juifs israéliens au Tombeau de Joseph, à Naplouse, dans la nuit. Des tirs ont été entendus dans le secteur dans le cadre de l’opération. « Les soldats israéliens ont riposté en ouvrant le feu. Il n’y a eu ni blessé, ni dégât », a commenté Tsahal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...