Rechercher

Cisjordanie : Un Palestinien tente d’arracher l’arme d’un soldat lors d’un raid

L'armée a déclaré qu'un soldat a été légèrement blessé lors de l'incident de Qabatiya ; un Palestinien a été blessé par balle ; les troupes ont arrêté 12 suspects au cours du raid

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 4 janvier 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 4 janvier 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Un Palestinien a tenté d’arracher l’arme d’un soldat lors d’un raid d’arrestation dans la nuit de mardi à mercredi dans la ville de Qabatiya, au nord de la Cisjordanie, a déclaré l’armée mercredi matin.

Selon Tsahal, lors de l’arrestation de trois Palestiniens recherchés dans la ville, au sud de Jénine, les troupes ont essuyé des tirs d’hommes armés, et ont riposté.

Un suspect s’est alors approché d’un soldat et a tenté de lui arracher son arme, a indiqué Tsahal.

« En réponse, les forces présentes sur les lieux lui ont tiré dessus », a déclaré l’armée, ajoutant que le suspect a été touché.

Les médias palestiniens ont rapporté qu’une personne a été emmenée dans un hôpital de Jénine après avoir été blessée par balle. Son état n’était pas clair.

L’armée israélienne a déclaré qu’un soldat avait été légèrement blessé lors de l’incident de Qabatiya et qu’il avait été transporté dans un hôpital en Israël pour y être soigné.

Des images publiées par des médias palestiniens ont également montré la détonation d’un engin explosif près d’un convoi de véhicules de Tsahal dans la ville.

Par ailleurs, l’armée a déclaré que les troupes ont arrêté neuf autres Palestiniens recherchés et ont saisi plusieurs armes à feu lors de raids nocturnes en Cisjordanie, où ont eu lieu des incidents violents dans certaines zones.

Au total, 12 suspects ont été emmenés pour être interrogés par l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

Ces arrestations s’inscrivent dans le cadre d’une une vaste offensive antiterroriste menée par Israël depuis plusieurs mois, principalement axée sur le nord de la Cisjordanie, à la suite d’une série d’attentats terroristes qui ont fait 31 morts en 2022.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait plus de 170 morts parmi les Palestiniens en 2022, et trois autres depuis le début de l’année. La majorité ont été tués lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.