Coronavirus : la Turquie suspend à nouveau ses vols avec l’Iran et l’Afghanistan
Rechercher

Coronavirus : la Turquie suspend à nouveau ses vols avec l’Iran et l’Afghanistan

Le président iranien a indiqué samedi que 25 millions d'habitants sur environ 81 millions pourraient avoir été infectés

Un vol de la Turkish Airlines sur la piste d'atterrissage de l'aéroport international Ben Gurion, le 26 février 2015. (Moshe Shai/FLASH90)
Un vol de la Turkish Airlines sur la piste d'atterrissage de l'aéroport international Ben Gurion, le 26 février 2015. (Moshe Shai/FLASH90)

La Turquie a annoncé dimanche avoir à nouveau suspendu ses vols avec l’Iran et l’Afghanistan, deux pays durement touchés par la pandémie de nouveau coronavirus.

« En raison de la pandémie de Covid-19, notre pays a suspendu par précaution ses vols avec l’Iran et l’Afghanistan », a déclaré dans un communiqué le ministère turc des Transports, sans préciser la durée de cette mesure.

La compagnie turque Turkish Airlines avait officiellement annoncé la reprise des vols vers Téhéran la semaine dernière, après une interruption d’environ cinq mois en raison de la pandémie.

Voisin de la Turquie, l’Iran a été durement touché par l’épidémie. La décision d’Ankara de suspendre les liaisons aériennes entre les deux pays intervient d’ailleurs au lendemain de déclarations alarmistes du président iranien Hassan Rouhani.

Alors que le nombre de cas officiellement enregistrés en Iran s’élève à quelque 270 000, M. Rouhani a indiqué samedi que 25 millions d’habitants sur environ 81 millions pourraient en réalité avoir été infectés, et estimé que 35 millions d’Iraniens supplémentaires risquaient de contracter le virus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...