Covid-19 : 13 nouveaux cas en 24 heures, la plus faible hausse depuis mars
Rechercher

Covid-19 : 13 nouveaux cas en 24 heures, la plus faible hausse depuis mars

Le ministre de la Santé a indiqué que le nombre de nouveaux cas continuait à baisser, mais a cependant annoncé deux décès supplémentaires

Des Israéliens portent des masques alors qu'ils profitent d'une balade sur le port de Tel Aviv. Le gouvernement a levé certaines mesures de restrictions imposées contre le coronavirus, le 12 mai 2020.  (Miriam Alster/FLASH90)
Des Israéliens portent des masques alors qu'ils profitent d'une balade sur le port de Tel Aviv. Le gouvernement a levé certaines mesures de restrictions imposées contre le coronavirus, le 12 mai 2020. (Miriam Alster/FLASH90)

Le ministère de la Santé a indiqué que le nombre de cas confirmés du coronavirus avait augmenté de 13 entre mardi matin et mercredi matin. Il s’agissait de la plus faible augmentation enregistrée sur une période de 24 heures depuis le début de l’épidémie en mars.

Le ministère a déclaré que le nombre total de cas s’élevait à 16 539, soit 10 de plus que mardi soir. Jusqu’à présent, 12 173 personnes ont guéri de la maladie, tandis que 4 104 sont encore malades.

Le bilan total des victimes israéliennes de la Covid-19 est passé à 262, avec deux nouvelles victimes annoncées mardi soir. Aucune information n’a été donnée sur leur identité.

Selon le ministère de la Santé, 61 personnes atteintes de la Covid-19 se trouvent dans un état grave, dont 51 sous respiration artificielle, 46 autres sont dans un état modéré et le reste présente des symptômes légers.

Mardi, 7 181 tests de dépistage ont été menés dans l’ensemble du pays. Pour mercredi, les premiers chiffres indiquaient que 1 279 tests avaient été effectués à 11 heures.

Des hommes ultra-orthodoxes s’opposent aux forces de l’ordre lors de célébrations de la fête juive de Lag BaOmer sur le mont Meron dans le nord d’Israël, le 12 mai 2020. (David Cohen / Flash90)

Le nombre de nouveaux cas a fortement baissé ces dernières semaines. Cela fait 10 jours qu’Israël n’a pas enregistré plus de 100 nouveaux cas confirmés en une seule journée.

Le nombre d’infections ayant baissé de façon régulière, le gouvernement a levé certaines restrictions mises en place pour limiter la propagation de l’épidémie. Certains commerces et écoles ont de nouveau été autorisés à ouvrir. D’autres mesures de déconfinement devraient suivre.

Les autorités se préparent néanmoins à une possible deuxième vague épidémique après que des hommes ultra-orthodoxes se sont rassemblés lundi soir et mardi à Jérusalem, Beit Shemesh et le mont Meron pour célébrer Lag BaOmer, en violation des directives du ministère de la Santé. Des centaines de personnes se sont également réunies mardi pour l’enterrement d’un soldat israélien tué lors d’un raid en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...