Covid-19 : le syndicat des enseignants d’Israël réclame la fermeture des écoles
Rechercher

Covid-19 : le syndicat des enseignants d’Israël réclame la fermeture des écoles

Les enseignants ont fait part de leurs inquiétudes quant à leur exposition à des centaines d'élèves chaque jour

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Illustration : une salle de classe. (Crédit : Pixabay)
Illustration : une salle de classe. (Crédit : Pixabay)

La secrétaire général du syndicat des enseignants israéliens, Yaffa Ben-David, a exigé jeudi que toutes les écoles soient fermées, a rapporté le site Ynet.

« J’appelle le Premier ministre à faire preuve de responsabilité nationale en matière de santé publique, y compris à l’égard des élèves du pays, des éducateurs et de leurs familles, afin de stopper la propagation du virus et les prochaines victimes », a-t-elle écrit jeudi dans un message adressé aux professionnels de l’éducation.

S’adressant au Premier ministre Benjamin Netanyahu, elle lui demande de fermer tous les instituts d’éducation, les jardins d’enfants et les écoles.

Les enseignants ont fait part de leurs inquiétudes quant à leur exposition à des centaines d’élèves chaque jour, indique le texte.

Aujourd’hui encore, l’Université hébraïque de Jérusalem a annoncé qu’elle commencera le second semestre de l’année avec une semaine de retard et que les études de ses plus de 20 000 étudiants seront effectuées à distance en ligne, à partir du 22 mars.

Dans une déclaration, l’université a indiqué que le report du début du semestre, qui devait commencer la semaine prochaine, a pour but de mettre en place le système d’enseignement à distance sur ses deux campus de Givat Ram et du mont Scopus.

Par ailleurs, le président Reuven Rivlin a participé à l’ouverture d’un centre d’appel d’urgence mis en place par le service d’ambulance Magen David Adom et le Commandement du Front intérieur de Tsahal pour traiter le nouveau coronavirus.

« Les Israéliens, comme d’autres peuples dans le monde, luttent contre un fléau qui frappe toute l’humanité. Bien sûr, en Israël, nous sommes protégés par le Magen David Adom et Tsahal, le bouclier et l’armée du peuple… Tout le monde a foi en vous et sait qu’il a raison de le faire… », a déclaré Rivlin au centre de Ramle, selon un communiqué de presse son bureau.

Le président a appelé les Israéliens à suivre les instructions du ministère de la Santé, en soulignant que les Israéliens peuvent parfois être un « peu dédaigneux » à l’égard des ordres officiels.

« Nous devons suivre les instructions. Souvent, nous sommes un petit peu dédaigneux à l’égard des instructions ou bien nous pensons qu’elles ‘sont très importantes pour les autres, mais pas pour nous’. Nous devons suivre strictement toutes les instructions qui ont été données parce qu’elles ont été pensées correctement et minutieusement pour nous éviter à tous du danger », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...